Chiens de prairie

1 vote

  • 8/10 Magistral, et malheureusement unique.
    "Salut. Moi c'est Jane. Calamity Jane. Et je vais te narrer c'te colossale histoire de J.B. Bone, en la triste année 1876, qu'a pas été ben formidable pour moi, en vérité.
    Et J.B., tu vois, y sera pas tout seul. Déjà y va être accompagné d'son pote Ben Donnigan, qu'est plus trop vivant, rapport à l'attaque de banque qu'ils ont foiré, ces deux idiots. En plus il a mon p'tit gars sourd-muet dans les pattes, Moïse, pour lui apprendre c'que c'est que l'humanité. Vu qu'il l'a perdu de vue depuis un bon moment, dans c'te vaste prairie.
    Ceux qui l'ont pas oublié en revanche, c'est tous ces rapaces de chasseurs de prime. Et çà risquait ben d'faire du vilain. Mais commençons..."
    Un superbe western, bien illustré par Berthet, son seul album dans ce registre.
    On était plutôt habitué à son excellente série centrée sur "Poison Ivy", basée dans les années 40-50, et il faut curieusement plusieurs pages pour se familiariser avec l'idée que l'on a basculé d'époque. Accompagné d'un Foerster impérial à la baguette, l'odyssée du vieux Bone, pleine d'imprévus, en devient mythique.
    Plus que dommage que l'on aie droit qu'à un "one shot", j'aurai tellement aimé lire une suite...

    28/11/2020 à 07:43 Lucas 2.0 (335 votes, 7.7/10 de moyenne) 1