Récursion

(Recursion)

1 vote

  • 9/10 2 novembre 2018. L’inspecteur Barry Sutton intervient pour empêcher Ann Voss Peters de se jeter dans le vide. En vain. Avant l’acte, la jeune femme fait part au policier d’un symptôme étrange : elle est persuadée d’avoir vécu une autre vie, dans le Vermont. S’agit-il d’une autre victime du mystérieux SFS – pour Syndrome des Faux Souvenirs – qui vont pousser d’autres individus à se suicider ? 22 octobre 2007. Helena Smith est engagée pour travailler aux côtés du richissime Marcus Slade, sur une plateforme perdue en plein océan, afin de mettre au point une technologie permettant d’enregistrer les souvenirs d’une personne. Les existences de Barry et d’Helena vont se croiser, parce qu’un procédé capable de modeler notre mémoire pourrait influencer notre passé collectif… de façon sidérante.

    Blake Crouch a déjà séduit la télévision, avec sa série Wayward Pines adaptée sur le petit écran par Night Shyamalan. Ici, dès les premières pages, on bascule dans un univers tout aussi visuel et cinématographique qui n’est pas sans rappeler celui de Philip K. Dick ou du film Inception. Graduellement, avec beaucoup d’intelligence et de finesse, l’auteur nous fait basculer dans une intrigue formidable où il sera question des concepts d’espace-temps, de voyages dans le passé, de physique quantique et de paradoxes temporels. Enoncé ainsi, voilà qui risque de faire fuir nombre de lecteurs hermétiques à de tels concepts, mais il faut savoir que Blake Crouch, s’il maîtrise indéniablement ces sujets, il nous les expose de manière apaisée et empirique à mesure qu’il déploie son histoire. Jusqu’où sommes-nous capables d’aller afin d’essayer de rendre le monde meilleur ? Un sacrifice peut-il en éviter tant d’autres ? Toute décision fondée sur la bienveillance et l’altruisme conduit-elle nécessairement à un résultat satisfaisant ? Autant de questions philosophiques qui trouvent leurs réponses dans cet ouvrage vertigineux d’intérêt et d’esprit. Barry, en policier désabusé, dont la fille Meghan a été renversée par un chauffard et dont le mariage avec Julia a explosé en plein vol, et Helena, chercheuse motivée par la maladie d’Alzheimer qui ronge progressivement le cerveau de sa mère, composent des protagonistes crédibles et fort sympathiques, confrontés à une découverte scientifique absolument phénoménale. D’ailleurs, au-delà des enjeux moraux exposés, il y a une réelle trame policière, fantastique à tous les sens du terme, puisque cette invention sensationnelle va non seulement permettre de consigner des souvenirs, mais également de créer des lignes temporelles et de réécrire le passé. Certains auteurs ou réalisateurs s’y sont déjà essayé, mais Blake Crouch les surpasse par sa virtuosité scénaristique ainsi que par l’émotion dont il imprègne ses mots. D’ailleurs, le final est en soi remarquable : une magnifique juxtaposition d’une scène purement policière et d’une autre, plus sentimentale, qui se conclut de points de suspension, laissant le lecteur se forger sa propre écriture.

    Un excellent thriller, brillamment imaginé et adroitement mené, et ponctué de justes réflexions sur la probité, l’amour, la famille. Un véritable festin de la première à la dernière ligne… mais tout cela s’est-il réellement produit ? Toujours est-il que le souvenir de cette lecture singulière nous marquera longtemps.

    12/07/2022 à 08:36 El Marco (2677 votes, 7.4/10 de moyenne) 7