Nazis dans le métro

Un homme de 78 ans passé à tabac dans un parking et qui émerge d'un coma profond avec un gros trou à la place de la mémoire, c'est un fait divers banal. Mais quand cet homme est André Sloga, écrivain et homme libre, qui préparait un livre sur une affaire d'empoisonnement dans le Poitou, le Poulpe ne peut que s'y intéresser. Et quand il découvre d'autres personnages qui, eux, empoisonnent depuis trop longtemps l'atmosphère du pays, c'est sans douceur qu'il pose ses gros poings d'interrogation sur des crânes rasés. Ex-dissidents déjantés, ex-gauchos bouffés aux mythes antisémites, ex-yougos un petit peu massacreurs et néo-nazis tout à fait nazes, les verts-de-gris grouillent comme vers de vase : le marécage parisien est bien plus dangereux que le marais poitevin.
Mais pour parvenir à ces malfaisants, le Poulpe devra répondre à la question : qui est Max, et quel est ce haut-parleur qui gueule sur la place ?

Roman à suspense

livre de la série Le Poulpe

On en parle sur le forum : Les enquêtes du Poulpe

Soumis le 26/06/2009 par El Marco

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.