Les Cicatrices

5 votes

  • 7/10 oujours aussi implacable et effrayant. Economie de mots, de descriptions, l'écriture de Claire Favan va à l'essentiel, un peu trop parfois. On (c'est à dire moi ;-) !) aimerait qu'elle prenne parfois son temps pour donner plus de relief à ses personnages mais sa grande force, c'est le pouvoir de son imagination. Rien n'est inenvisageable dans ses livres, et si cette fois, j'ai un peu senti venir le truc aux deux tiers du roman, on reste souvent soufflé par son culot, sa noirceur et surtout ses personnages féminins qui osent vraiment tout. Des huit thrillers ou polars publiés par cette auteure française, Les Cicatrices n'est peut-être pas mon préféré (le plus dingue étant, à mon avis, Dompteur d'anges, paru en 2017), mais cela reste très au-dessus de la plupart de ce que j'ai lu récemment. Du noir qui ne fait pas semblant et vous tabasse jusqu'au bout.

    21/05/2020 à 05:56 Mephisto (182 votes, 7.3/10 de moyenne) 4

  • 7/10 Claire Favan dans toute sa splendeur et...sa démesure !
    100% sadique, 100% sordide mais 100% addictif, comme d'habitude, hélas pour nous pauvres lecteurs voyeurs que nous sommes. Ferrés comme des gros poissons dès les premières lignes, on ne desserre les mâchoires qu'à la toute fin. Cette jeune femme est diabolique !
    Cette fois-ci, elle ne nous conte pas la genèse d'un seul tueur en série mais de quatre, soyons fous ! Et là, c'est un peu dur à avaler, on frôle l'indigestion. Claire ne fait pas dans la dentelle, on le sait, on a l'habitude. Mais ici, c'est vraiment too much à outrance et parfois tout bonnement impensable. Ses personnages ne sont pas crédibles dans leur logique de fonctionnement et comme tout le scénario repose sur eux, l'ensemble est finalement un peu bancal.

    06/04/2020 à 14:40 Ironheart (552 votes, 7.5/10 de moyenne) 4

  • 6/10 Depuis Serre-moi fort, hormis la parenthèse Inexorable, j'ai l'impression que Claire Favan s'est enfermée dans un schéma scénaristique bien défini, qu'elle tente de dupliquer à chaque nouvelle histoire...
    Ces cicatrices ne dérogent pas à cette perception : un anti-héros brisé, au trauma fascinant, en rapport, plus ou moins direct, avec les événements sanglants qui servent de fil conducteur morbibe à cette nouvelle aventure...
    On ne peut pas contester l'efficacité de la recette, qui, couplée à un style direct et sans fioritures, remplit son office...
    Là où j'ai vraiment du mal, c'est quand elle décide, à mi-parcours, de savonner la planche de son roman, en sortant du chapeau deux rebondissements proprement invraisemblables, sauf à fermer les yeux sur des capacités humaines aux limites de l'entendement...
    À partir de là, le plus improbable, ce ne sont plus les situations, mais bien les comportements de ses personnages, et leur capacité de résilience inconcevable...
    Au final, des cicatrices qui laissent des traces, mais pas forcément celles auxquelles devait penser l'auteure, la faute à ces aberrations qui plombent l'intérêt d'un pitch, pourtant assez malin...

    03/04/2020 à 11:54 jackbauer (556 votes, 7.1/10 de moyenne) 5

  • 7/10 Plus classique que les précédents, on passe tout de même un bon moment de lecture. On devine la fin assez aisément. Dommage.

    20/03/2020 à 17:58 calimero13 (675 votes, 7.4/10 de moyenne) 2

  • 7/10 Sympa le dernier Claire Favan mais pas aussi bon que ces 2 premiers romans, pourtant ce petit dernier avait du potentiel mais ça manque de profondeur à mon humble avis, l'auteur s'attarde trop sur certaines choses comme la vie d'Owen (personnage principal du roman), je préfère quand elle évoque le passé d'Owen mais je ne rentre pas dans les détails . J'ai donc passé un agréable moment de lecture étant fan de Claire Favan et de son retour au thriller pur et dur mais j'aurai préféré davantage d'épaisseur sur certaines situations .

    19/03/2020 à 09:56 terror77 (34 votes, 7.7/10 de moyenne) 5