Comme le fantôme d'un jazzman dans la station Mir en déroute

On n'avait pas des masses d'alternatives, Karen et moi, quand on a décidé de voler l'Etat qui essayait de nous voler nos vies. » Le long d'une autoroute qui file vers le sud, au son d'un saxophone kamikaze, la cavale hallucinée d'un couple atteint par un étrange neurovirus qui connecte leur cerveau à la station Mir et à son Ange Gardien, le jazzman Albert Ayler. Un voyage au-delà de la réalité et de l'infini, entre états altérés de la conscience et phases de réadaptation.

Thriller

On en parle sur le forum : Comme le fantôme d'un jazzman dans la station Mir en déroute

Soumis le 07/01/2009 par El Marco

Proposer des corrections

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.