L'Attaque du Calcutta-Darjeeling

(A Rising Man)

10 votes

  • 5/10 J'ai tenu 250 pages et j'ai reposé le livre. Abir Mukherjee nous immerge parfaitement bien dans le Calcutta de 1919. Mais du point de vue d'une enquête policière et d'un roman à suspense, il il faut avouer que c'est assez ennuyeux. L'enquête policière fait du surplace, il faut passer les 200 pages pour que l'enquêteur tienne quelque chose. Le romancier se concentre sur le quotidien du capitaine Wyndham mais il oublie en cours de route de nous raconter une histoire. Je me suis littéralement trainé pour arriver jusque-là. J'abandonne rarement des lectures en cours mais finalement, ça ne m'intéresse plus d'aller plus loin...

    01/10/2021 à 19:25 Fredo (1112 votes, 7.9/10 de moyenne) 4

  • 9/10 Avril 1919. Le capitaine Sam Wyndham, tout fraîchement débarqué à Calcutta en provenance d'Angleterre, doit enquêter sur le meurtre d'un haut fonctionnaire britannique, égorgé dans une ruelle sordide. Attentat ? Meurtre aux accents indépendantistes ?
    Très vite le lecteur va comprendre qu'Abir Mukherjee a beaucoup de talent.
    Du talent pour brosser ses personnages, à commencer par Wyndham, un ancien inspecteur de Scotland Yard traumatisé par la Grande Guerre et qui en est sorti morphinomane. C'est un authentique humaniste, sensible à la cause indienne, bien aidé en cela par son second, Banerjee, issu de la haute bourgeoisie indienne et qui a fait le choix (au grand dam de son père) d'intégrer la police impériale.
    Du talent aussi pour recréer l'atmosphère du Calcutta de l'époque, de ses rues grouillantes et animées, avec ses rickshaws, ses bâtiments coloniaux, les mentalités marquées par une hiérarchie des "races" voulue par le colonisateur. Des rapports dominants/dominés qui régissent tous les rapports humains. Les nombreux mots de vocabulaire indien, comme thana (commissariat), dacoit (brigand), lathi (bâton)... permettent une immersion encore plus grande. On voit, on respire, on ressent, on étouffe dans la moiteur de Calcutta, c'est de ce point de vue brillant et le choix du récit à la première personne n'y est pas étranger.
    Ajoutons-y un humour so british et un solide arrière-plan historique (les lois Rowlatt, le massacre d'Amritsar...) et nous avons là un remarquable premier roman qui n'a pas volé, loin s'en faut, le prix découverte Polars Pourpres.
    Coup de cœur !

    04/07/2021 à 22:29 LeJugeW (1606 votes, 7.4/10 de moyenne) 4

  • 7/10 Un roman très dépaysant et très agréable. L'intrigue est assez bonne tout comme les personnages. L'ambiance et les tensions politiques sont bien rendues. Je poursuivrai l'aventure avec "Les princes de Sambalpur" très prochainement.

    05/06/2021 à 11:02 Grolandrouge (1278 votes, 6.6/10 de moyenne) 2

  • 7/10 Un roman intéressant pour l'époque et le lieu où il se déroule à savoir Calcutta sous domination britannique.
    L'atmosphère est très bien rendue. On a vraiment l'impression d'y être.
    La traduction est très agréable à lire.
    Les personnages sont bien campés.
    En revanche l'aspect enquête policière m'a laissée totalement indifférente.. .
    Je ne suis pas certaine de lire la suite.

    30/03/2021 à 22:30 calimero13 (897 votes, 7.4/10 de moyenne) 5

  • 8/10 Un exotisme fou se dégage de ce roman, l'Inde au sortir de la 1ère Guerre Mondiale, une époque charnière, un inspecteur traumatisé par la guerre, issu de Scotland Yard, Sam Wyndham, épaulé par un inspecteur local ultra perspicace, Sat Banerjee vont devoir mener une enquête suite à un assassinat d'une ponte de l'administration, un blanc, et d'une attaque d'un train. L'immersion est totale, l'écriture très fluide, les personnages sont originaux et surtout, l'ambiance entre colonialisme avec ce que cela comprend de complexe de supériorité d'un côté, et désir d'indépendance, le ras le bol des envahisseurs britanniques de l'autre, on a le droit à de savoureux échanges. Je me suis régalé, et j'en serai pour les prochaines aventures de ce duo d'enquêteurs très attachant.

    15/03/2021 à 09:45 Polarbear (664 votes, 7.8/10 de moyenne) 8

  • 7/10 Cette enquête policière est somme toute d’une facture classique. Tant dans l’écriture (très style anglais de la première moitié XXème) que dans l’enquête (l’ombre de la Reine du crime ne plane jamais loin). Ce sont le cadre historique, l’Inde coloniale de l’entre deux guerres, et cet ancien policier de Scotland Yard, traumatisé par les tranchées et sa vie personnelle, qui font l’attrait et l’intérêt de ce livre.

    On parcourt avec les rues de Calcutta et ses bas-fonds avec le capitaine Sam Wyndham, à la recherche de l’assassin d’un sujet de sa Majesté. Et entre deux tours de rickshaw et trois tafs dans les fumeries d’opium, on apprend quelques leçons sur l’histoire et les coutumes de l’Inde coloniale.

    Cependant, pour ma part, l’issue de l’enquête semble bien fade face à l’ensemble des éléments historiques, des personnages et du cadre sociétal.

    14/03/2021 à 18:53 JohnSteed (430 votes, 7.7/10 de moyenne) 7

  • 8/10 Cà vous dirait un petit voyage en Inde à l'époque du colonialisme britannique ?
    Si oui il vous suffit d'ouvrir ce roman d'Abir Mukherjee et en voiture Simone comme disait Guy Lux .
    J'avoue , j'y connaissais pas grand chose de ce pays , quelques vagues souvenirs , de vieux films ,Ghandi , bref pas grand chose ,çà pouvait être sympa .
    J'ai toujours tendance à me méfier ,en tant que petit fils de campagnard berrichon , des gens qui ne mange pas de bœuf mais bon pas grave ,on essaie.
    L'auteur d'origine indienne ,qui est né à Londres , a une écriture " so british" , maniant avec bonheur ce fameux humour britannique dont je raffole .
    Alors , avant de commencer ce bouquin , faut que je te prévienne futur lecteur voyageur , ne fait pas comme moi , qui découvre lamentablement à la fin de ma lecture ,un glossaire avec la définition de tout les mots indiens utilisés .. bon Goggle est mon ami , mais çà perd un peu de temps quand même
    Sinon l'histoire est plutôt bonne ,sans être exceptionnelle ,çà se lit bien , l'auteur a une écriture sympa , fluide .
    J'ai peiné à accrocher dans un premier quart ,le temps de mettre tout à sa place , mais comme çà tiens la route cette intrigue , j'ai pris du plaisir .
    En tout cas ,il y a un dépaysement total , le héros est attachant , çà roule .
    On découvre en parallèle de l'intrigue , un pan de l'histoire du colonialisme anglais et ceux ci , c'est le moins qu'on puisse dire ,n'en sortent pas grandi .
    Pensez qu'ils appelaient les indiens "les indigènes" m'ont fait dresser les poils sur les bras . Heureusement l'humour anglais m'as fait oublier les mauvaises choses relatées de ce livre ....un exemple ?
    "ce serait dommage qu'il soit mort avant que nous puissions le pendre" ,
    moi perso çà m'éclate ce genre d'humour. boum...
    Au final , un bon roman , j'ai pris du plaisir à le lire et comme à priori il y as une suite avec trois autres romans de la même série déjà paru outre manche , on continueras à découvrir ce jeune auteur .

    24/02/2021 à 20:00 patoche77 (204 votes, 7.7/10 de moyenne) 9

  • 7/10 Un bon polar, avec beaucoup d'exotisme et de dépaysement, un contexte historique très intéressant et peu exploré à ce jour en ce qui me concerne, des personnages réussis et pittoresques (bien que sans excès d'originalité), un soupçon d'humour british et une intrigue qui tient pas trop mal la route. Malgré les saveurs exotiques et suaves, un récit peut être pas assez pimenté. Au final, un bon moment de lecture, amusant et divertissant. Et le début d'une série à suivre.

    16/02/2021 à 18:38 gamille67 (2066 votes, 7.3/10 de moyenne) 7

  • 9/10 A travers une enquête classique mais non dénié d'intérêt, nous sommes plongé au coeur de l'Inde sous domination anglaise du début du XXème siècle. Mais là pas de clichés, d'éléphants et de carte postale à la Kipling, c'est une immersion au fin fond des rues poisseuses de Calcutta avec ses fumeurs d'opium, ses tueurs et sa misère ambiante. L'enquête (qui aurait pu s'inscrire dans la collection Grands detectives de l'editeur 10-18 ) apparait sans temps mort (avec un petit twist bienvenu) et brille par son côté immersif grâce au formidable boulot de documentation de l'auteur. Bref, c'est une belle réussite.

    30/01/2021 à 15:33 panou71 (48 votes, 7.3/10 de moyenne) 10

  • 9/10 Un petit bijou de polar, ultra efficace.
    Au sortir de la grande guerre, le capitaine Sam Wyndham rejoint lord Taggart. Son ancien officier supérieur est dorénavant chef de la police de Calcutta. En Inde, bien sûr. Il a besoin d'un homme de confiance, au sein de ses rangs un brin gangrénés par la corruption.
    Pas le temps de s'installer, que MacAuley, l'homme à tout faire du vice-gouverneur des Indes est assassiné... De quoi ébranler le royaume.
    Et çà part direct sur une scène de crime. Pas de fioritures, çà c'est chouette.
    Notre ancien du "Yard" va faire très fort. Aidé il est vrai de ses deux acolytes. Digby, archétype de l'expat' à qui on a très souvent envie de foutre des baffes, et surtout son alter-ego Indien, Sat Banerjee. Qui fait plus que l'aider dans ses recherches.
    Selon un principe simple et efficace, plus on a de pistes, plus on a de chances de résoudre l'enquête. Sam côté dominants, Sat côté dominés.
    Un trio haut en couleur, une enquête à élucider extrêmement sensible, qui nous fait profiter d'une aventure aussi percutante qu'une Doum-Doum. Elle vous traverse le corps et transpose tout votre être au cœur des Indes. On y est, 'y a pas d'autre mot.
    La trouvaille, plus que l'intrigue, c'est de nous faire découvrir cette Inde en pleine mutation, au travers du regard neuf de Wyndham, fraichement débarqué de son Angleterre natale. Et on est fascinés par tous ces détails, tous ces mille et un joyaux qui lui sont révélés dans cette dépaysante contrée.
    Le gros plus, c'est les dialogues. Un festival de répliques percutantes. Si Mukherjee est aussi séduisant par la suite, je me précipite sur toutes ses parutions.
    Car c'est juste excellent...

    14/11/2020 à 19:56 Lucas 2.0 (347 votes, 7.7/10 de moyenne) 11