Funestes Carambolages

(Carambole)

Après une soirée bien arrosée, le Dr Clausen tue un adolescent sur la route et s’enfuit. Il ne tarde pas à recevoir une lettre de chantage. Le médecin repère celui qu’il croit être le maître chanteur et le tue. Le cadavre s’avère être le fils du commissaire à la retraite Van Veeteren. L’enquête est confiée au commissaire Reinhart mais Van Veeteren décide d’en mener une parallèle, l’occasion pour lui de se confronter à la relation conflictuelle qu’il entretenait avec son fils, ancien toxicomane.
Le meurtrier reçoit alors une deuxième lettre de chantage mais la somme exigée nécessite un emprunt bancaire sinon la vente du logement. Dépité, il se confie à sa maîtresse, une infirmière, mais mesurant son effroi, il la supprime. Pendant ce temps l’enquête, qui s’orientait vers un chantage à l’erreur médicale, permet de repérer l’absence prolongée à l’hôpital du Dr Clausen. Ce dernier a enfin identifié son maître chanteur, Keller, un employé de l’hôpital qui est son voisin et qui ne tarde pas à disparaître. Les perquisitions chez le médecin et Keller mènent l’enquête à New York où Clausen s’est réfugié chez sa sœur. Il y est débusqué et ramené aux Pays-Bas où, dans la cellule de la prison, se déroule un face à face final et poignant entre Van Veeteren et le meurtrier de son fils.

Thriller

7e livre de la série Van Veeteren

Prix Clé de verre (2000)

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 17/09/2008 par El Marco

Proposer des corrections

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.