Dix

3 votes

  • 8/10 Quelques lignes (page 219) résument bien ce qui se passe dans cet ouvrage : « Dix coupables réunis sur une île, tués l’un après l’autre pour expier un crime pour lequel la justice ne les avait pas condamnés. Des meurtres reprenant consciencieusement le déroulement d’une comptine accrochée dans les chambres des invités tandis que dix petites statues de jade étaient brisées après chaque mort. » Une habile transposition du mythique « Dix petits nègres » d’Agatha Christie : 10 personnes (7 adolescents et trois adultes) emmenés sur une île bretonne pour une émission de téléréalité, avec des meurtres dont le modus operandi s’inspire de contes ou de la mythologie, pour une vendetta dont seules les dernières pages nous livrent l’instigateur et le mobile (même si ce dernier se laisse aisément deviner grâce aux divers indices assez explicites laissés au gré du récit, tels de petits cailloux) par Marine Carteron. Une écriture limpide, recherchée et travaillée, donc à destiner en priorité aux jeunes lecteurs aguerris (puisque c’est le but de la collection dans laquelle ce roman a paru) ainsi qu’à des lecteurs adultes. Des personnages répondant certes à des clichés (le beau gosse ancienne vedette du cinéma, sa mère castratrice et alcoolique, les jumeaux dont l’un est obèse et taré et la sœur cachant un lourd secret, la bimbo, la sportive adepte du plongeon acrobatique, le surdoué, etc.), même si l’écrivaine a l’intelligence de couper le pied à ces poncifs en expliquant que c’est à la demande de l’émission de téléréalité elle-même. Un délicieux jeu de massacre, avec une paranoïa, un suspense et une érudition indéniable, pour un ouvrage qui est vraiment une adaptation plutôt qu’un pompage éhonté du roman de la Reine du crime. Une histoire de vengeance très bien bâtie, presque jouissive et cathartique.

    14/09/2019 à 08:23 El Marco (1970 votes, 7.5/10 de moyenne) 7

  • 8/10 Fan inconditionnelle de l'oeuvre de laquelle s'inspire Marine Carteron, j'ai beaucoup aimé ce roman qui n'a pas à rougir de la comparaison. Les personnages ont tous quelque chose à se reprocher et on devine assez vite autour de quoi le lien est tissé. Cependant, la tournure des évènements ne laisse place à aucun temps mort, et l'épilogue donne encore un peu plus de saveur à l'ensemble.

    13/06/2019 à 05:34 clemence (290 votes, 7.7/10 de moyenne) 6

  • 8/10 Une version moderne des Dix petits nègres, ce que l'auteur revendique. Un très agréable moment de lecture.

    14/04/2019 à 15:35 calimero13 (677 votes, 7.4/10 de moyenne) 3