La Vie secrète des écrivains

2 votes

  • 5/10 Il y a beaucoup de références dans ce livre, tant, à vrai dire, que je n'ai pas été surprise de découvrir que les mentions en fin d'ouvrage font l'objet d'une double page en caractère 8. C'est un peu trop, j'ai souvent été interrompue dans ma lecture en me disant, tiens, il y a du PIg Island, tiens c'est Harry Quebert, là, on dirait du Bauwen, voilà maintenant qu'on approche Minier ou Tackian. L'histoire n'est pas terrible, c'est léger quand ça pourrait être grave et schizophrène lorsqu'on attendait un peu de simplicité.
    Toutefois j'ai passé un (court) moment de lecture façon lecture sur la plage (ou ferroviaire, comme guimouts). Lecture détente en pensant à autre chose.
    J'avais été agréablement surprise par ma précédente lecture de l'auteur, mais là, je pense qu'il revient juste à son niveau habituel.

    26/04/2019 à 14:15 clemence (253 votes, 7.7/10 de moyenne) 4

  • 7/10 Un petit polar qui se lit très rapidement. J'ai été très surpris en l'ouvrant de voir comme le polar était court. A peine plus de 300 pages écrit en gros avec un texte qui n’occupe pas toute la page! Bref ça fait cher au kilo! Passer cette petite déception on retrouve une histoire qui s’enchaîne vite et bien. J'ai ressenti un petit Harry Quebert style... Le bouquin parfait pour Lyon-Paris en TGV, juste le temps de la lecture. Pas son meilleur mais efficace.

    23/04/2019 à 17:36 guimouts (250 votes, 8/10 de moyenne) 3