November Road

2 votes

  • 7/10 Bienvenue dans le milieu de la Mafia en cette période de novembre 1963 aux Etats-Unis. Le contexte de ce polar est intéressant. L’auteur prend pour cadre l’exécution de JFK par la Mafia. Les parrains de la Nouvelle-Orléans, pour éviter que l’on remonte vers eux, décident d’éliminer toutes traces et toutes personnes qui sont liées de près ou de loin à cet assassinat.
    Frank Guidry, à qui l’on a confié de faire disparaître le véhicule ayant servi au transport de l’arme et du tueur, est sur la liste. Il décide d’aller à Vegas pour tracter sa protection et sa survie avec le bonnet local et ennemi du parrain de la Louisiane. S’en suit un road trip pendant lequel il va rencontrer Charlotte accompagnée de ses filles, qui quitte son mari et part rejoindre sa tante à Los Angeles. Et l’amour va jouer les trouble-fêtes dans cette escapade.

    Loin d’être un chef d’œuvre, ce polar propose une lecture agréable d’une course poursuite entre membres de la pègre avec au milieu la belle blonde qui souhaite refaire sa vie avec ses enfants, fuyant un mari alcoolique et cherchant son indépendance et sa liberté. C’est du coup, un peu stéréotypé, et ça manque d’originalité.

    04/12/2019 à 10:51 JohnSteed (178 votes, 7.9/10 de moyenne) 5

  • 10/10 Franck Guidry a un rôle important au sein de la pègre de la Nouvelle Orléans. Baratineur hors catégorie,Il est est important parce qu'il est le gars qui facilite les choses, qui sait sur quel bouton appuyer pour que ça marche ou mettre de l'huile dans les rouages quand ça grippe un peu.
    Mais surtout Franck réfléchit vite et bien.
    Le 22 novembre 1963, lorsque le monde entier apprend l'assassinat de JFK, Franck réfléchit rapidement au fait qu'il a peut-être appuyé sur un des boutons qui ont permis cela et qu'il devient gênant.
    Alors Franck va réfléchir encore plus vite que d'habitude mais tiraillé par le doute peut-être un peu moins bien. Il va alors prendre la tangente.
    Et dans sa fuite il va rencontrer Charlotte, ses 2 filles Rosemary et Joan, leur chien Lucky et toutes ses certitudes vont voler en éclat.
    Trouver le grand amour quand on est un mort en sursis c'est un sacré défi. Même quand on réfléchit vite et bien, et surtout quand Paul Barone, tueur à gage d'exception, qui lui aussi réfléchit vite et bien est sur votre trace.
    Grand road-trip qui joue avec le lecteur, parce qu'il ne va jamais là où on l'attend, et qui mêle habilement les codes du roman noir et de l'histoire d'amour. Les 3 voix sont aussi passionnantes à suivre l'une que l'autre et les rebondissements sont souvent amenés très subtilement.
    Magistral et déchirant, un immense roman!!

    09/07/2019 à 15:21 Fab (459 votes, 7.9/10 de moyenne) 7