November Road

8 votes

  • 7/10 Polar correct mais sans plus pour moi. C'est très bien écrit, le premier tiers accrocheur, puis ça ronronne.
    Pas convaincu par les caïds à qui personne ne peut échapper et surtout, je n'aime pas quand la petite histoire se mêle à la grande histoire (assassinat de JFK).

    31/03/2020 à 21:40 charlice (125 votes, 7.7/10 de moyenne) 4

  • 7/10 Objectivement, l'histoire tient la route, sans mauvais jeu de mots, le rythme, bien que languissant, n'est pas un frein à la narration, et les personnages ont ce côté désenchanté, qui sied à merveille à l'époque servant de cadre temporel à l'intrigue...
    Un contexte foisonnant, dont j'aurais aimé que l'auteur tire plus parti...
    Beaucoup d'atouts donc, et pourtant, on ne peut pas dire que j'ai été transporté par la cavale de Franck Guidry...
    Intéressante, oui, passionnante, non ; le genre n'est habituellement pas ma tasse de thé, et le contexte actuel refroidit d'autant plus mes ardeurs, qui m'incite à me montrer très ( trop ? ) exigeant avec les romans que je lis...
    Il aura manqué aussi ce petit quelque chose en plus qui hisse une histoire réussie vers des sommets d'excitation...
    Peut-être ne l'ai-je pas senti, ou suis-je passé à côté...

    31/03/2020 à 21:05 jackbauer (544 votes, 7.1/10 de moyenne) 6

  • 8/10 Bon road movie. 1963, le président Kennedy est assassiné à Dallas. Çà, c'est pour la toile de fond. Franck Guidry, pourtant bien placé dans l'organigramme mafieux de New Orleans, voit ses petits copains disparaître un à un. Gênant comme situation, est-ce qu'on veut l'éliminer? Paul Barone est un tueur dont très vite on cerne la qualité première : efficace. Ce serait dommage que Franck se trouve en travers de sa route. Plutôt croiser celle de Charlotte, mère de famille rangée, qui a décidé de changer de vie. On suit ces trois personnages s'entrecroiser dans leur traversée de l'Amérique avec plaisir. Jusqu'au bouquet final qui nous met l'eau à la bouche. Et en définitive, c'est la partie qui m'a le moins plu, dommage. C'était intéressant mais un tantinet tiré par les cheveux. Certains ont eu beaucoup de chance, et si on creuse un peu, la crédibilité est moyenne. A suivre néanmoins les prochains livres de l'auteur. Les lieux, la profondeur des personnages, c'était sympa quand même. Dans la même veine, "ce monde disparu" (et les 2 précédents de D.Lehane, bien sûr) de la trilogie Coughlin.

    23/03/2020 à 00:25 Lucas 2.0 (75 votes, 7.6/10 de moyenne) 2

  • 7/10 Je rejoins l'avis de JohnSteed, j'ai aimé cet ancrage historique, l'atmosphère qui régnait aux USA lors de l'assassinat de Kennedy en 63, la mafia et son implacable emprise. Mais on bascule vite dans une histoire plus intimiste qui m'a moins passionné. J'ai préféré la fuite de Charlotte à celle de Franck Guidri, qui m'a lui, peu touché. Le style est très fluide, la construction classique, c'est un bon roman façon "road movie" que l'on verra certainement un jour sur grand écran, tellement il semble calibré pour cela. Un peu convenu mais agréable, pas le chef d'oeuvre que j'espérais.

    13/03/2020 à 10:15 Polarbear (393 votes, 7.9/10 de moyenne) 6

  • 8/10 On y retrouve le thème déjà vu de la cavale d'un truand qui en sait un peu trop avec un tueur aux trousses, mais c'est très bien traité, et on ne s'ennuie pas une minute. Avec un style très cinématographique en prime, on imagine très facilement une adaptation à l'écran, si ce n'est pas déjà prévu. Dans tous les cas, un auteur à suivre, et on peut espérer que ses 4 précédents romans soient traduits un jour.

    21/02/2020 à 19:17 gamille67 (1374 votes, 7.3/10 de moyenne) 6

  • 8/10 Une lecture plaisante au style d'écriture très fluide et rythmée. On s'attache vraiment au sort réservé aux différents personnages de cette course poursuite, dont la cible, Franck Guidry, va croiser pour son grand malheur, une petite famille présente au mauvais endroit, au mauvais moment. Or, Guidry, victime d'un complot, devra-t-il sacrifier Charlotte et ses filles pour s'extraire des griffes de l'implacable tueur lancé à ses trousses? L'intérêt de ce thriller est justement de bien doser l'action au temps un peu plus calme ou la psychologie des persos est vraiment bien retranscrite. Je reste neanmoins un peu sur ma faim vis à vis du finale (j'attendais mieux!) même si elle apparait plutôt logique au vu de l'histoire.

    10/02/2020 à 19:04 panou71 (18 votes, 7.8/10 de moyenne) 5

  • 7/10 Bienvenue dans le milieu de la Mafia en cette période de novembre 1963 aux Etats-Unis. Le contexte de ce polar est intéressant. L’auteur prend pour cadre l’exécution de JFK par la Mafia. Les parrains de la Nouvelle-Orléans, pour éviter que l’on remonte vers eux, décident d’éliminer toutes traces et toutes personnes qui sont liées de près ou de loin à cet assassinat.
    Frank Guidry, à qui l’on a confié de faire disparaître le véhicule ayant servi au transport de l’arme et du tueur, est sur la liste. Il décide d’aller à Vegas pour tracter sa protection et sa survie avec le bonnet local et ennemi du parrain de la Louisiane. S’en suit un road trip pendant lequel il va rencontrer Charlotte accompagnée de ses filles, qui quitte son mari et part rejoindre sa tante à Los Angeles. Et l’amour va jouer les trouble-fêtes dans cette escapade.

    Loin d’être un chef d’œuvre, ce polar propose une lecture agréable d’une course poursuite entre membres de la pègre avec au milieu la belle blonde qui souhaite refaire sa vie avec ses enfants, fuyant un mari alcoolique et cherchant son indépendance et sa liberté. C’est du coup, un peu stéréotypé, et ça manque d’originalité.

    04/12/2019 à 10:51 JohnSteed (181 votes, 7.9/10 de moyenne) 6

  • 10/10 Franck Guidry a un rôle important au sein de la pègre de la Nouvelle Orléans. Baratineur hors catégorie,Il est est important parce qu'il est le gars qui facilite les choses, qui sait sur quel bouton appuyer pour que ça marche ou mettre de l'huile dans les rouages quand ça grippe un peu.
    Mais surtout Franck réfléchit vite et bien.
    Le 22 novembre 1963, lorsque le monde entier apprend l'assassinat de JFK, Franck réfléchit rapidement au fait qu'il a peut-être appuyé sur un des boutons qui ont permis cela et qu'il devient gênant.
    Alors Franck va réfléchir encore plus vite que d'habitude mais tiraillé par le doute peut-être un peu moins bien. Il va alors prendre la tangente.
    Et dans sa fuite il va rencontrer Charlotte, ses 2 filles Rosemary et Joan, leur chien Lucky et toutes ses certitudes vont voler en éclat.
    Trouver le grand amour quand on est un mort en sursis c'est un sacré défi. Même quand on réfléchit vite et bien, et surtout quand Paul Barone, tueur à gage d'exception, qui lui aussi réfléchit vite et bien est sur votre trace.
    Grand road-trip qui joue avec le lecteur, parce qu'il ne va jamais là où on l'attend, et qui mêle habilement les codes du roman noir et de l'histoire d'amour. Les 3 voix sont aussi passionnantes à suivre l'une que l'autre et les rebondissements sont souvent amenés très subtilement.
    Magistral et déchirant, un immense roman!!

    09/07/2019 à 15:21 Fab (459 votes, 7.9/10 de moyenne) 7