Les Imposteurs

(The Rooster Bar)

2 votes

  • 5/10 Très décevant. L'auteur dénonce les dérives liées aux coûts exorbitants des études supérieures aux Etats-Unis (écoles à fric, financement, mal-être étudiant, absence de débouchés), le traitement appliqué aux immigrés illégaux, la rapacité des avocats américains prêts à se dévorer entre eux. Mais son histoire est fade, les personnages sont peu consistants et antipathiques, et on s'ennuie ferme. Livre écouté.

    21/05/2022 à 10:09 gamille67 (2064 votes, 7.3/10 de moyenne) 2

  • 7/10 J'attendais beaucoup de ce roman. D'une part parce que John Grisham m'a rarement déçu et d'autre part parce que le sujet des prêts étudiants aux Etats-Unis est un sujet qui m'intéresse.
    La première partie est passionnante. J'ai beaucoup aimé découvrir ou creuser des pans pas très glorieux de la société américaine grâce à cet auteur comme ici les prêts étudiants. Une véritable bombe à retardement qui pousse des millions de jeunes Américains à s'endetter sur des décennies... parce que les crédits sont donnés à tout-va, sans se soucier de la solvabilité des étudiants... tiens, ça rappelle quelque chose (#crisedessubprimes).
    L'histoire se détache petit à petit de ce constat alarmant au moment où les trois principaux protagonistes décident de tout plaquer, de changer d'identité et de se lancer dans l'arnaque d'abord de petite ampleur puis de grande envergure... à mesure que l'on quittait le sujet initial, j'accrochais moins, mais j'ai tout de même été intéressé par les passages sur le sort qui est fait aux clandestins malgré des décennies de labeur sur le sol américain parfois. Les passages qui se déroulent au Sénégal sont aussi intéressants. J'ajoute que la lecture de Maxime Van Santfoort (livre audio) qui joue tous les personnages est très réussie.
    Au final, pas déçu mais peut-être que j'en attendais encore davantage... Grisham nous habitue à de l'extraordinaire alors forcément on en devient dépendant !

    22/03/2020 à 17:39 LeJugeW (1604 votes, 7.4/10 de moyenne) 3