L'Ombre de Nola

1 vote

  • 8/10 L’action se passe simultanément à Paris et à la Nouvelle-Orléans. Les lecteurs retrouvent Talia, héroïne de l’emprise des sens, paru en 2016.
    La prêtresse vaudou, Azaïa, fille de Marie Laveau, n’a de cesse qu’elle revienne à la Nouvelle-Orléans, persuadée que son apprentissage doit encore franchir des étapes initiatiques afin d’être pleinement opérationnelle et en capacité de lui succéder.
    Alors que Talia renoue à Paris avec d’anciennes connaissances, dont un duo de flics et sa meilleure amie, une série de meurtres avec un mode opérationnel identique fait qu’elle en devient le principal suspect. Il est temps pour elle de prendre le large.
    Les aventures de Talia et de Charlie nous offrent en prime, l’exotisme du carnaval de La Nouvelle-Orléans
    J’ai trouvé ce volet (un peu) moins inquiétant que le premier … sans doute est-ce que l’on s’habitue à tout, même à l’occultisme et à l’ésotérisme. C’est un roman cependant bien noir et l’atmosphère y est pesante et moite.
    A saluer tout particulièrement la grande expertise de l’auteure en matière de criminologie. Elle remet quelques pendules à l’heure pour le lecteur parfois englué entre les différents qualificatifs donnés aux crimes répétitifs.
    Très bon moment de lecture, à ne pas bouder !
    Je remercie Sacha Erbel et les éditions Eaux troubles de m’avoir permis d’accompagner Talia à la Nouvelle-Orléans.

    12/04/2019 à 17:27 Dany33 (483 votes, 7.9/10 de moyenne) 2