Sur le toit de l'enfer

(Fiori sopra l'inferno)

3 votes

  • 7/10 Un 1er tome d'une trilogie qui se veut une vraie mise en place.
    L'histoire en elle-même avec ses allers-retours dans le passé et l'aspect rat de laboratoire n'est pas follement originale mais c'est pleinement convaincant grâce à ses personnages,son environnement, sa sociologie.
    On a rarement eu un personnage comme Teresa Battaglia. Une flic en fin de carrière, la soixantaine, diabétique et atteinte d'un mal encore plus profond que je ne dévoilerai pas ici.
    Dotée d'un sacrée caractère, il ne faut pas lui marcher sur les pieds ou la prendre de haut. A la fois tenace et faisant preuve d'empathie, sensible, douée mais diminuée physiquement elle l'atout numéro #1 de ce début de trilogie.
    Entourée de sa fidèle garde et d'un nouveau venu qui peine à trouver sa place, j'ai déjà hâte de les retrouver.
    Pas très bon mais mieux que bon

    11/01/2019 à 10:28 Fab (436 votes, 7.9/10 de moyenne) 3

  • 6/10 Une plongée dans les montagnes sauvages italiennes, avec Teresa Battaglia, une profileuse vieillissante qui ne m'a pas complétement convaincue par son charisme et son mauvais caractère... La découverte par contre de ce village montagnard est intéressante.

    04/11/2018 à 15:38 jasonkite (156 votes, 7.1/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Sans doute le portrait de femme flic le plus original depuis Cécile Sanchez de Ghislain Gilberti. Le lecteur très vite se rend compte qu’elle a de réels problèmes en plus de son âge frisant celui de la retraite, cependant elle ne voit pas sa mission derrière un bureau et génère un grand respect autour d’elle et une grande curiosité de son nouvel adjoint Marini, qu’elle malmène à souhait. Dans la montagne du nord-est de l’Italie, région natale de l’auteure et personnage à part entière de l’intrigue, Teresa va devoir convaincre de la présence d’un tueur en série où d’autres voient un crime crapuleux ou un acte de résistance écologique.
    Même si le lecteur se doute du mobile et de l’auteur des crimes, la sociologie de ce microcosme va influer sur le déroulement de l’enquête. Et en plus de tout ça … des enfants ont été malmenés par le passé et d’autres le sont aujourd’hui.
    L’histoire rejoindra-t-elle le présent ? Le diabète et les troubles profonds de la mémoire de Teresa entacheront-ils son raisonnement ? Marini saura-t-il mettre son intuition au service de l’enquête ?
    Beau suspense et dénouement inattendu … premier volet d’une trilogie annoncée réussi.

    19/09/2018 à 11:04 Dany33 (381 votes, 7.9/10 de moyenne) 4