La Jeune Fille et la Nuit

6 votes

  • 9/10 encore un très bon page turner de Musso!

    01/04/2019 à 18:28 guimouts (256 votes, 8/10 de moyenne)

  • 5/10 Mon premier Musso... et sûrement le dernier. Certains personnages sont intéressants, le cadre est sympathique, mais c'est bien tout. Le roman est court, peu immersif, les ficelles un peu grosses... En fermant les yeux sur ces défauts on finit par se laisser porter, mais c'est quand même très léger.

    25/08/2018 à 22:00 Anwynn (17 votes, 7.6/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Oh my god ! Ca c'est du bouquin qui rend agressif ! J'aurais mordu quiconque aurait tenté de m'arracher à ma lecture.
    J'avais noté dans ma critique sur "Passager 23" de Fitzek qu'il dégainait la mitraillette à rebondissements et la kalachnikov à cliffangers à chaque chapitre. Je peux écrire la même chose pour "la jeune fille et la nuit". Et encore, sur ce point, je crois que Sebastian se fait écrabouiller par Guillaume qui n'hésite pas à beurrer épais sur la tartine.
    Et pourtant, ça passe ! Quoique, j'ai quand même eu quelques moues dubitatives à certains moments totalement improbables. M'enfin, je pardonne à l'auteur parce que pour une fois, son intrigue se déroule sur la Côte d'Azur et franchement, c'est agréable de se faire bercer par le chant des cigales. Ca nous change des buildings tout gris de Manhattan.
    Et puis, ça y est, il m'a entendue, il a enfin chouchouté ses personnages. Un peu plus d'épaisseur, de personnalité. Ca fait du bien par où ça passe !
    Quant à la fin...Dis donc, Guillaume, c'est pas un petit peu immoral tout ça ? Tu n'aurais pas basculé du côté osbcur de la force ? ;)

    17/08/2018 à 08:13 Ironheart (501 votes, 7.5/10 de moyenne) 5

  • 8/10 Aiguillée (presque défiée!) par Athan, je me suis plongée dans ce roman, mon premier Musso. Quelle bonne surprise ! Ce livre est un pied de nez aux détracteurs de l’auteur, même si bien évidemment, mais comme dans de nombreux policiers, le ressort de l’intrigue repose sur l’amour. Des amours de jeunesse, fantasmes et réalités, des amours d’une vie, des secrets, des trahisons, de l’adultère, au service de l’intrigue principale : qu’est-il donc arrivé à Vinca Rockwell et pourquoi tant de mystères perdurent 25 ans après sa fuite avec son amant ?
    L’histoire est fraîche et les rebondissements bien amenés. Je ne me suis jamais sentie torturée de doutes car le propos vient à point. Les paysages de la Cote d’Azur permettent la promenade et rendent la lecture touristique.
    J’ai craint dans les premières pages de trop nombreux allers retours entre la France et les US, car je trouve toujours étrange pour un auteur frenchy de délocaliser ses histoires outre Atlantique. Toutefois, Thomas se contente d’un vol NYC-Nice et on n’en parle (presque) plus, donc bémol balayé.
    En résumé, un bon petit roman estival qui dégourdit les pattes mettant en scène des personnages attachants.
    Le denouement est à l’image de la romance : tout vient à point qui finit bien :)

    27/05/2018 à 10:06 clemence (262 votes, 7.7/10 de moyenne) 6

  • 9/10 Apres un Thilliez bien gore et avant la lecture du maître du thriller Grangé, je me devais de faire une pause sur le sang qui gicle à chaque page.
    Et cette pause, je l'ai entreprise avec un certain Guillaume Musso (ça pourrait marcher pour lui à l'avenir, souvenez-vous en que je vous en ai parlé en 1er en mai 2018)
    Et bien j'ai pris une nouvelle fois un très grand plaisir à lire du Musso. Écriture idéale pour une lecture découpée, et néanmoins rapidement addictive !
    Des secrets de lycéens, des secrets de famille, des amours perdues et retrouvées, des mensonges, des trahisons, tout est bien ficelé. La double fin permet de prolonger l'histoire même apres avoir refermé le livre, et c'est souvent ce que je recherche dans la lecture.
    J'ai eu peur lorsqu'à l'arrivée de la réunion d'anciens étudiants, les descriptions des personnages s'enchaînaient : c'est généralement ce qui me perd dans un polar : l'abondance de personnages. Mais au final, aucun souci ! Tout est bien en place et je n'ai pas eu besoin de revenir au début à chaque soupçon qui pesait sur chacun d'eux "rololo, mais c'est qui celui-là déjà ?". Bien joué !
    Je tiens à ajouter une chose troublante : j'ai trouvé des similitudes avec la vérité sur l'affaire Harry Quebert, jusque même parfois arriver à lire, mot pour mot, dans le livre "la vérité sur l'affaire Vinca Rockwell". Mais c'est sûrement parce que le 1er m'a énormément marqué que j'y vois autant d'échos. En notant que l'histoire n'est pas la même du tout ; ce sont juste des bases et des relances qui m'ont données cette impression.
    Quoiqu'il en soit, il s'agit là d'un excellent Musso que je recommande même à ceux qui ne veulent pas s'y mettre, par principe ! Et c'est bien dommage pour eux car ils loupent de grands moments de plaisir de lecture.

    24/05/2018 à 10:26 athanagor (227 votes, 7.8/10 de moyenne) 7

  • 9/10 Un superbe thriller, à la mécanique imparable, je ne mets pas la note maximale à cause du final : parfaitement cousu main, mais je m'attendais à une claque plus monumentale

    24/05/2018 à 07:53 Rod (71 votes, 7.7/10 de moyenne) 3