À la petite semaine

(Little criminals)

2 votes

  • 6/10 Petite déception. En quatrième de couverture on parle de sociale, mais je ne l'ai pas trop vu dans ce roman. L'histoire est très basique, un enlèvement qui tourne mal, des truands pas préparés... Par contre les 80 dernières pages sont très bonnes. On change de point de vu. La narration n'est plus la même. La fin est une vrai réussite.

    26/11/2008 à 10:17 terramater (305 votes, 6.6/10 de moyenne)

  • 8/10 Bien plus que l'intrigue, somme toute assez simple, le grand intérêt de ce roman réside dans la description du personnage principal de ce roman : l'Irlande d'aujourd'hui.
    Gene Kerrigan est journaliste, et cela se ressent. Il nous dresse le portrait de son pays à travers une histoire d'enlèvements autour duquel on va rencontrer divers personnages, de tous âges, de de la petite écolière au septuagénaire blasé.
    Un beau "roman noir social".

    20/03/2008 à 09:43 Hoel (941 votes, 7.7/10 de moyenne)