Après l'incendie

Après l'incendie suivi de Trois lamentations (The Dying Of The Light)

Diana Cooke est née avec le siècle, dans une des plus belles maisons du Sud, la somptueuse Saratoga.
Elle peut s'enorgueillir d'un patronyme qui remonte aux Pères fondateurs de l'Amérique.
Mais, comme le nom de Cooke, cette maison est lestée par deux dettes abyssales.
La première est financière et ne peut s'acquitter qu'au prix du sang : Diana doit se marier sous le signe de l'argent.
La seconde est plus profonde : la maison des Cooke et leur prestige sont bâtis sur le plus noir péché du Sud, l'esclavage.
Et cette dette-là ne se rembourse que sous la forme d'une malédiction.
La voici peut-être qui s'avance sous les traits du Capitaine Copperton.

Non polar

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 08/12/2017 par El Marco

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.