L'Enfant du dragon

(Citizen One)

2 votes

  • 7/10 Une écriture pas mal saccadée et trop imagée à mon goût.
    Néanmoins, L'Enfant Du Dragon nous dépayse totalement et nous donne des éclairages intéressants sur le régime chinois en place. Il y a aussi en filigrane les enjeux des JO de Pékin 2008...

    25/04/2008 à 22:19 erta (99 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 10/10 A Shanghai, les cadavres de plusieurs jeunes femmes sont retrouvés dans le béton des fondations du nouveau stade national olympique. L’affaire est confiée à l’inspecteur Sun Piao, tout juste relâché d’un hôpital psychiatrique utilisé pour « rééduquer » les dissidents. Aidé de son fidèle collègue Yaobang, Sun Piao va alors mener son enquête depuis les maisons closes de Chine jusqu’aux plus hautes sphères politiques du pays, sur les traces d’un secret que tout le monde souhaite taire.

    Remarquable roman que celui de Andy Oakes ! L’écriture est particulièrement belle et intéressante à lire, mélangeant sagesse orientale et ton plus cruel, avec la juste dose d’humour pour contrebalancer l’horreur de certaines scènes. Les personnages sont très bien campés, du premier au dernier rôle. En outre, le sujet est très original, tout autant que le cadre, et le lecteur ne sentira aucun temps mort au cours de sa lecture. Enfin, le livre bénéficie d’une excellente documentation, l’auteur intercalant même de très courts chapitres pour expliciter certains thèmes comme l’armée chinoise, le rapport à la mort, etc.

    Pour résumer, L’Enfant du Dragon est un livre exceptionnel, jouant très habilement sur les registres du thriller et du roman politique. Un ouvrage de très haute volée dont le lecteur ne pourra sortir que comblé et, qui plus est, enrichi.

    19/02/2008 à 21:55 El Marco (3273 votes, 7.2/10 de moyenne)