1280 âmes

6 votes

  • 7/10 On imagine le plaisir jubilatoire qu'a pris Jean-Bernard Pouy à penser et écrire ce court roman, bel hommage à l’œuvre de Jim Thompson et à la Série Noire, avec moults calembours mais peu de camemberts (voyage aux States pendant la moitié du bouquin oblige).
    Quant à ce Pierre de Gondol, qui a la tête bien pleine (normal pour un Gondol) et bien faite (comme un camembert moulé à la louche), il n'est pas sans rappeler un certain Gabriel Lecouvreur, autre "création" du trucu-lent Pouy, pourtant rapide à la détente lorsqu'il s'agit de créer des intrigues foutraques, loufoques mais sérieuses à la fois.
    Un bon petit plaisir de lecture !

    10/06/2018 à 14:10 LeJugeW (944 votes, 7.5/10 de moyenne) 4

  • 7/10 Un texte au point de départ original, sympathique et plutôt drôle à défaut d'être mémorable. Un bon moment de lecture mais sans doute pas le meilleur roman du prolifique Jean-Bernard Pouy.

    27/01/2015 à 14:36 Hoel (800 votes, 7.7/10 de moyenne) 2

  • 9/10 Avant de le lire je me disais que JBP était un peu notre Jim Thompson à nous, la lecture n'a fait que m'en convaincre un peu plus. Génial

    24/04/2009 à 21:16 Noel (6 votes, 9.8/10 de moyenne) 1

  • 7/10 Une drôle d'enquête pour un drôle de livre ou comment mettre un privé sur la piste de cinq personnages disparus au milieu d'un roman. Un bel hommage à Thompson !

    15/03/2009 à 15:08 Baruch (43 votes, 8.2/10 de moyenne) 1

  • 7/10

    29/12/2007 à 19:52 balooo (169 votes, 7.7/10 de moyenne)

  • 8/10 Idée très originale où se mêle rélaité et fiction littéraire.

    23/10/2007 à 06:59 aToms (79 votes, 8/10 de moyenne) 1