Embruns

4 votes

  • 6/10 Très déçu par Les Ravagé(e)s, je voulais tout de même relire cette auteure. Malheureusement, une fois encore, je ne suis pas convaincu et je ressors de ma lecture frustré. En effet, l'histoire a du potentiel mais son traitement est souvent maladroit et les ficelles souvent grosses. Dommage car, tout comme avec son premier roman, Louise Mey tenait un vrai bon sujet mais je suis persuadé qu'elle aurait pu bien mieux le traiter en développant notamment beaucoup plus la psychologie de ses personnages. Elle a préféré (à coup de chapitres -trop- courts) privilegier le côté "survival" qu'on a vu maintes et maintes fois dans des films d'horreur et c'est ce que je trouve le plus dommage. J'en resterai donc vraisemblablement là avec cette auteure.

    01/01/2019 à 22:59 ericdesh (638 votes, 7.5/10 de moyenne) 5

  • 8/10 Les Moreau sont beaux, riches, brillants, sportifs, unis...Bref, une vraie "famille Ricoré", parfaite et enviable. Mais comme en plus ils sont sympathiques et drôles, on leur pardonne.
    Ils décident de s'offrir un long week-end sur une petite île de Bretagne, paradisiaque et secrète. Au programme : baignades, pommes de terre bio au beurre salé et autochtones un peu taiseux.
    Tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes jusqu'à ce que Marion, la petite dernière, disparaisse. Et là, après une première partie gazouillante, le récit bascule d'un coup dans le stress et l'angoisse monte crescendo jusqu'à un final nettement moins propre sur lui : exit les petites patates savoureuses, les promenades salines à l'air pur et le lin commerce équitable, place au sang, aux caves et au sordide.
    L'auteure prend un malin plaisir à balader son lecteur qui passe par tous les états émotionnels et se fait bien avoir (et pas qu'une fois en plus !) dans cette lecture express.
    Louise Mey : 1-Ironheart : 0.

    18/11/2017 à 10:13 Ironheart (552 votes, 7.5/10 de moyenne) 7

  • 8/10 Une très bonne surprise. La famille Moreau est parfaite, forte, soudée, invincible. Mais les failles vont apparaître sitôt que les quatre membres de cette famille poseront le pied sur cette île bretonne. Un huis clos passionnant et anxiogène.

    02/11/2017 à 07:53 scarabe (373 votes, 7.7/10 de moyenne) 5

  • 8/10 Le week-end en famille se transforme en cauchemar pour la famille Moreau sur cette île bretonne. Pourquoi ? quel secret cache cette famille ? Un huis clos insoutenable qui nous fait tourner les pages pour découvrir l'horrible vérité.

    13/10/2017 à 14:37 Matyeux (109 votes, 7.3/10 de moyenne) 5