L'Ange gardien

(Guardian Angel)

1 vote

  • 8/10 Pourchassé après la mort de sa mère, Ethan a été contraint de rejoindre sa famille, le terrible clan Aramov, au Kirghizstan. Un clan hautement criminel, mené par sa grand-mère, Irena, bien mal en point depuis quelque temps puisqu’elle suit un traitement contre le cancer. Ethan a conservé un lien très fort avec Ryan, qui lui avait précédemment sauvé deux fois la vie, et qui travaille en réalité pour l’unité CHERUB. Mais lorsque Ethan s’apprête à mettre à bas les mauvais agissements de son oncle Leonid, il est enlevé et conduit au Botswana. CHERUB doit désormais intervenir.

    Après Le Clan Aramov, Robert Muchamore poursuit sa série consacrée à la terrible famille Aramov, et nous régale une fois de plus. Cela commence par un entraînement paramilitaire pour les jumeaux Léon et Daniel, ainsi que Ning, devant démontrer l’étendue de leur efficacité et de leur inventivité sur un îlot, alors que dans le même temps, on suit avec intérêt ce qui se passe au « Kremlin », quartier général de la caste Aramov. Une dynastie qui a accumulé d’immenses richesses avec des trafics illégaux, où chaque rejeton est un malfrat en devenir, violent et arrogant, et où le cruel Leonid semble bien décidé à reprendre le contrôle sur l’empire. Robert Muchamore nous séduit avec son sens de la narration, diablement efficace, creusant la psychologie de ses personnages et proposant de très bons moments de suspense et d’action. D’ailleurs, il est à noter que les explosions et autres courses-poursuites sont moins nombreuses que dans d’autres opus de la série. Certes, il n’y a vraiment pas de quoi trouver le temps long, notamment lors de fusillades bien conduites ou de palpitants instants de séquestration. Ici, c’est plus un ouvrage charnière dans la saga, avec les réminiscences de quelques personnages (la mort de la mère de Ning, par exemple) autant que la mise en œuvre d’un plan finement élaboré pour contrer la mainmise de Leonid sur les affaires familiales tout en asséchant les comptes bancaires de cette horde.

    Un roman où Robert Muchamore nous offre un schéma scénaristique un peu différent des précédents, ce qui n’empêche nullement ce livre d’être particulièrement réussi. On salive d’avance à l’idée de ce l’auteur nous réserve pour la suite.

    26/11/2020 à 07:38 El Marco (2172 votes, 7.4/10 de moyenne) 3