Le Mur du silence

(Kommissarien och tystnaden)

3 votes

  • 7/10 Bon roman pour ce deuxième opus
    Le héros est attachant mais l'histoire prend un peu de longueur mais on est vite dans l'ambiance
    Cet auteur scandinave se distingue assez bien de ces confrères.

    21/07/2011 à 16:29 amaru96 (226 votes, 8/10 de moyenne)

  • 7/10 Dans une Suède écrasée par un été de plomb, des appels anonymes signalent la disparition de deux enfants membres de la Vie Pure, une secte dont le but est de purger les âmes et les corps de toute souillure. Le commissaire Van Veeteren est appelé en renfort pour enquêter. On ne tarde d’ailleurs pas à retrouver un premier cadavre. Pour Van Veeteren, ce sera le début d’une traque dont il ne mesure pas encore toutes les conséquences.

    Ce thriller scandinave, l’un des premiers à être traduits, est une belle réussite de Håkan Nesser. Le récit est intéressant, la langue agréable à lire, et l’humour qu’utilise l’auteur est délicieux. Les divers protagonistes sont très humains, perdus dans leurs contrariétés et leurs aléas sentimentaux. Il s’agit avant tout d’un opus axé sur la psychologie de ses personnages et la façon dont certains détails finiront par être primordiaux pour la résolution de l’histoire ; ici, pas de scènes gores ou spectaculaires, tout se déroule dans le feutré. Par ailleurs, l’intrigue, très correcte, offre son lot de rebondissements pour s’orienter vers une voie imprévue dans le dernier tiers du roman. L’ensemble, sans révolutionner le genre, se lit avec beaucoup de plaisir et offrira au lecteur de très agréables moments de détente.

    11/01/2009 à 20:15 El Marco (1720 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 7/10 Très bon polar suédois. Je ne connaissais pas cet auteur, et son commissaire Van Veteeren, mais c'est vraiment pas mal. Une intrigue bien construite, des personnages sympas, tout ça dans l'ambiance de cette secte qu'est "La Vie Pure". Quelques longueurs au 2/3 de l'intrigue nuisent peut-être un peu au suspense.

    21/11/2007 à 11:02 Hoel (804 votes, 7.7/10 de moyenne)