Rêver

27 votes

  • 9/10 J’ai été transporté du début à la fin par cet opus. Une intrigue – ou plus exactement, deux intrigues – qui se côtoient, se superposent puis s’enchevêtrent dans les ultimes chapitres. Une histoire sacrément étudiée par Franck Thilliez (les rêves, les troubles du sommeil, etc.), servie par une langue certes simple, mais qui sert la cadence du récit plutôt que le desservir par des formulations ampoulées de mauvais aloi. Ce qui me sidère, c’est que ce livre est constituée d’une pléiade de moments, d’événements ou de personnages, dont chacun est en soi une graine, une piste pour un ouvrage indépendant : depuis l’histoire de l’écrivain jusqu’à cette vengeance terrifiante, de ce Freddy à l’accident de voiture, de la narcolepsie d’Abigaël à cet étrange livre « La quatrième porte » … Finalement, le seul reproche que je pourrais trouver à ce roman, c’est presque cet excès d’histoires et de complexités : l’auteur, brillantissime, conserve sa ligne directrice, son point d’arrivée et son cheminement littéraire comme chronologique, mais l’accumulation de situations incroyables, de protagonistes atypiques et de procédés parfois vus ailleurs (il y a du Harlan Coben dans le chapitre 83, je trouve, sans parler du film « Memento ») m’a parfois fait tiquer. Néanmoins, pour résumer mon sentiment au sortir de ce bouquin, je reprendrai volontiers deux titres de Franck Thilliez, juste pour leur valeur et leur sens : « Puzzle » et « Vertige ».

    04/02/2018 à 18:24 El Marco (1970 votes, 7.5/10 de moyenne) 8

  • 9/10 Du grand Thilliez qui grâce à la construction de son roman arrive à nous faire ressentir ce que peut éprouver son héroïne narcoleptique à cause de sa maladie. Après un début un peu difficile, on ne peut pas s'empêcher de tourner les pages afin de connaître les réponses à nos questions. Abigail est une héroïne atypique, fragile à cause de sa maladie mais forte car elle a su réussir professionnellement et dans sa vie personnelle et surtout car elle ne se laisse pas abattre et trouve le moyen de contrer les effets néfastes de sa maladie et de son traitement, cela a été un réel plaisir de faire un bout de chemin en sa compagnie. Un très bon moment de lecture !

    19/09/2017 à 20:08 mireille (316 votes, 7.6/10 de moyenne) 5

  • 9/10 Franck Thilliez réussit parfaitement son exercice de style... Double chronologie... Chapitre secret... On sent les influences de "L'anneau de Moebius", du Mémento de Nolan, du "Fléau" de Stephen King (l'héroïne Abigaël, même prénom que la guide du roman de King qui a des visions, des rêves...)... Début de lecture pas facile mais cela prend sens au fur et à mesure de l'avancé de l'intrigue et nécessite des retours en arrière...
    Bravo, encore une réussite !!

    07/08/2017 à 08:26 Lou (21 votes, 8.1/10 de moyenne) 3

  • 9/10 Excellent roman de Thilliez. Sans aucun doute un de ses meilleurs et, selon moi, le meilleur de ceux où ne figure pas Sharko et/ou Hennebelle. Le parfait page turner, addictif à souhait et donc très difficile à lâcher tant on a envie de connaître les réponses à toutes les questions savamment distillées tout au long du roman. Thilliez a fait très fort.

    05/08/2017 à 18:26 ericdesh (638 votes, 7.5/10 de moyenne) 5

  • 7/10 Même si pour moi Franck Thilliez est davantage un faiseur qu'un conteur d'histoire, comprendre que son style me permet plus de m'évader par les faits que par les mots, le job est fait avec ce thriller. Je cherche encore l'intérêt d'une narration par flashback dans ce récit, probablement qu'il doit y en avoir un mais il ne m'a pas sauté aux yeux. Les dialogues sont assez plats et les personnages creux, si bien qu'on ne tremble pas franchement, mais on a hâte de connaitre le dénouement et le suspens est bien présent entre les chapitres. Les faits rien que les faits, on ne sort pas du cadre d'une prose bien carrée, ce n'est pas le but ici, c'est efficace et c'est sans doute ce qu'on recherche avec ce type de lecture, et c'est déjà pas mal.

    27/06/2017 à 18:47 Xave (233 votes, 6.9/10 de moyenne) 5

  • 9/10 Un roman de plus que l'on ingurgite sans indigestion.Pas facile de le lâcher quand on a le nez dedans.Et ce chapitre 57 qui peut éventuellement changer la façon de voir l'histoire.
    Du très bon Thilliez une fois encore.

    08/05/2017 à 17:24 ladouille (109 votes, 7.1/10 de moyenne) 2

  • 5/10 Un roman dans lequel on retrouve tous les artifices des auteurs pour embrouiller le lecteur : des ruptures incessantes dans la chronologie des événements, un personnage principal sujet à des crises de catalepsie incontrôlées , à des amnésies, et qui a du mal à faire la différence entre ses rêves et la réalité,…Il y en a d’autres, mais impossible de les citer sans dévoiler une part du mystère.
    Bref, j’ai trouvé qu’il y en avait de trop, un peu comme une pâtisserie trop riche en calories nappée d’une double couche de crème chantilly : on obtient un résultat totalement indigeste.
    C’est exactement ce que j’ai ressenti en écoutant ce livre (version audio)..

    03/02/2017 à 14:40 gamille67 (1423 votes, 7.3/10 de moyenne) 6

  • 9/10 Amateur de thrillers, de romans policiers, vous qui aimez mener l’enquête et déjouer l’énigme dressée par l’auteur, ce livre est fait pour vous.

    En plus de son originalité d’être totalement déconstruit et de mêler, façon David Lynch, le réel, le ressenti et le rêvé, ce livre est un véritable défi aux enquêteurs. Pas l’ombre d’une piste pour vous faire deviner qui est le kidnappeur et son mode opératoire, mais vous disposez d’assez d’éléments pour faire fonctionner votre imagination et trouver les éléments manquants.

    L’auteur joue réellement avec son lecteur car ce dernier devra trouver un code pour aller sur le site http://www.rever-franck-thilliez.fr/ pour lire le chapitre manquant qui donne les éléments manquants à l’histoire qui ne vous ont pas permis de trouver la solution.

    Enfin, en plus de cette nouveauté « technologique », Franck Thilliez se renouvelle en laissant de côté son héros préféré, mais un peu usé, Franck Sharko. Si dans un premier temps, les fans peuvent être déçus, l’efficacité narrative nous fait rapidement adopter ces nouveaux personnages….pour mieux retrouver, espérons-le, notre héros préféré dans une future aventure.

    A lire, voire à relire comme le conseille le romancier.

    22/12/2016 à 21:21 QuoiLire (208 votes, 6.6/10 de moyenne) 4

  • 8/10 Rêver, c'est un peu ce qui se fait de mieux en matière de "hard thriller", non ? Il a tout ce qu'il faut là où il faut : des personnages ambigus, des rebondissements limites, limites dont on raffole, des drames et des traumas, des situations glauques à souhait et totalement rocambolesques complètement assumées par l'auteur (et par le lecteur qui lui donne toute sa bénédiction malgré tout. C'est une honte !), des cliffhangers à la fin de chaque chapitre qui nous font pester et encore je suis polie...
    Et puis l'héroïne narcoleptique, c'est quand même quelque chose !
    Bref, rêver, ça déchire.
    Je ne vous félicite pas monsieur Thilliez pour ce nouveau roman qui m'a enlevé quelques précieuses heures de sommeil ! ;)

    20/12/2016 à 13:45 Ironheart (552 votes, 7.5/10 de moyenne) 5

  • 9/10 Que cela fait du bien de lire un tel roman. C'est encore du grand Thilliez, un régal !



    20/11/2016 à 18:37 lady (131 votes, 7.7/10 de moyenne) 3

  • 8/10 Une construction originale qui a du demander un gros travail. L'histoire est prenante rappelant, comme je l'ai lu dans un avis précédent l'anneau de Moebius et Avant d'aller dormir mais aussi Memento. Un bon roman dans l'ensemble.

    18/11/2016 à 13:30 newsovski (138 votes, 7.8/10 de moyenne) 4

  • 9/10 Génial ! Ce thriller hallucinant, haletant et terrifiant, habilement construit malgré une narration volontairement non linéaire, livre à ses lecteurs, au fil des chapitres, des briques qui finissent par s'assembler en un puzzle cauchemardesque !

    28/10/2016 à 13:53 pgrosjean (1076 votes, 7.8/10 de moyenne) 3

  • 7/10 J'adore Thilliez mais la, la déception est la. Une histoire menée tambour battant jusqu'au 4/5 ème du bouquin qui dénote totalement avec son dénouement. OK, Thilliez aime brouiller les cartes mais il semble s être embarquer beaucoup trop loin dans son récit. Resultat: une fin plutôt facile et assez foutraque dont on a peine à adhérer. le style nerveux et chirurgical est la et permet de vivre un bon moment de lecture mais la fin m'a laissé de glace malheureusement. Peut mieux faire mais j'y reviendrai avec plaisir.

    25/10/2016 à 16:31 panou71 (20 votes, 8/10 de moyenne) 3

  • 9/10 Pas de plongée dans un monde interlope cette fois, mais une immersion dans la vie d'une narcoleptique ! Une nouvelle fois Thilliez fait preuve d'une maîtrise sans faille dans l'écriture de son roman qui est loin d'être linéaire (il m'a fait penser à L'anneau de Moebius du même auteur, ou à Avant d'aller dormir de Watson).

    19/10/2016 à 15:09 calimero13 (677 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 9/10 rarement déçu avec Thilliez! J'aime bien quand il s'essaye à des one shots comme Rêver, même si Lucie et Sharko me manque... Et en + quand tu as l'honneur d'avoir un des personnages qui porte ton nom! Et bien bingo: merci Franck!

    18/10/2016 à 17:57 guimouts (260 votes, 8/10 de moyenne) 2

  • 9/10 Encore une pépite pour Thilliez !! C'est un régal à lire

    06/09/2016 à 10:48 jasonkite (178 votes, 7/10 de moyenne)

  • 8/10 Encore un très bon Thilliez. L'aspect scientifique/policier est comme d'habitude très maîtrisé, le style efficace, on est vite happé dans cette histoire cauchemardesque!

    14/08/2016 à 16:40 Anwynn (17 votes, 7.6/10 de moyenne) 3

  • 8/10 un tres bon thilliez come d'hab , meme si les heros de thilliez (lucie et sharko ) me manque , il faut s'accrocher pour suivre mais cela vaut le coup , abigael nous mene jusqu'au bout ....

    23/07/2016 à 21:10 pasto (115 votes, 6.8/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Nuits blanches en perspective après avoir lu le dernier Franck Thilliez et son histoire au potentiel de dingue(s)...
    Trimballé entre songes et réalité, prisonnier d'une chronologie éclatée, le lecteur voit ses repères temporels et factuels complètement chamboulés, à l'instar du personnage d'Abigaïl; on a parfois nous aussi l'impression de tomber en cataplexie à la lecture de certains passages du bouquin, restant figé et tétanisé, happé par ce rythme infernal qui nous est imposé...
    Thilliez travestit la fiction et se joue de la réalité, tout comme il joue avec les nerfs de son personnage principal... Contrairement à ses précédents one shots, que ce soit " Vertige" ou " Puzzle", qui m'avaient assez vite lassé et déçu, il parvient ici, en collationnant des éléments déjà mis en exergue par le cinéma ou la littérature, à garder le cap de son intrigue foisonnante, et tenir le lecteur en haleine...
    Il se permet même d'aller un peu plus loin dans l'indicible et l'abominable, sans complaisance ni forfanterie, un peu dans le style d'un Sénécal, comme autant d'électrochocs moraux, pour étayer son propos et stimuler notre attention...

    18/07/2016 à 09:32 jackbauer (556 votes, 7.1/10 de moyenne) 8

  • 10/10 Le meilleur !
    J'aime énormément Franck Thilliez. Je peux dire qu'avec Polars Pourpres​, on l'a connu et aimé avant beaucoup d'autres. Mais c'est avec Rêver qu'il vient de me faire prendre conscience qu'il est devenu un géant du frisson car à chaque livre, il récidive !
    Il arrive à traiter les sujets scientifiques, sociétaux, techniques, technologiques comme personne. Et là, avec la narcolepsie, les troubles du sommeil, on frise le sublime dans... l'horreur !
    Une histoire mêlée, des chapitres entremêlés, des personnages troublants et troublés, des rebondissements de génie... Haletant !
    Et, cerise sur le gâteau, généralement lorsqu'une histoire est bonne, on regrette le traitement que l'auteur nous offre sur la fin. Et bien une fois n'est pas coutume, Franck Thilliez a concocté une fin qui est juste parfaite ! En plus, avec cette histoire de code, de chapitres alternés et différents de l'ordre chronologique habituel, il le fait avec force et on se laisse embarqué.
    Pas sûr que mes simples mots arrivent à vous convaincre mais je vous le dis, je vous le hurle : s'il ne faut en lire qu'un cet été, c'est Rêver !
    À l'année prochaine, Monsieur Franck Thilliez ! Mes nuits seront toujours trop longues d'ici là, mais je vous attendrai encore !!

    15/07/2016 à 15:23 athanagor (236 votes, 7.8/10 de moyenne) 6