La Nuit du chasseur

(The Night of the Hunter)

5 votes

  • 8/10 Un roman de grande qualité, qui tutoie parfois le genre fantastique. Le Prêcheur incarne la peur par excellence, qui, sous des allures respectables, n'est finalement rien d'autre qu'un animal sournois, un chasseur de l'ombre. L'auteur excelle à retranscrire les sensations, les sentiments, la présence de la nature. La vie quotidienne dans les campagnes des États-Unis pendant la grande dépression est ainsi très bien dépeinte, les personnages complexes et les situations sont aussi l'occasion de faire poindre la critique sociale et religieuse. L'adaptation cinématographique du livre, réalisée par Charles Laughton et portée par le grand Robert Mitchum, est bien entendu à voir elle aussi.

    29/09/2010 à 18:17 Horatio (266 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 9/10 J'ai été littéralement happé par la sombre et angoissante atmosphère de cette histoire.
    En toile de fond l'auteur nous dresse les travers d'une croyance aveugle en dieu.

    09/01/2009 à 06:53 erta (99 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 8/10 Un très bon livre principalement centré sur John, enfant de 9 ans sur qui pèse bien des responsabilités, et dont la famille va avoir le malheur de rencontrer le charismatique Prêcheur. Le tout dans une Amérique en crise.

    16/11/2008 à 15:08 Sybil (642 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 10/10

    04/11/2007 à 22:29 balooo (169 votes, 7.7/10 de moyenne)

  • 8/10 Ce roman a beau avoir plus de cinquante ans, il n'a pas pris une ride. Un vocabulaire très agréable et riche, une intrigue très originale pour une époque où les tueurs en série soi disant influencés par Dieu n'étaient pas exploités au cinéma et en littérature comme aujourd'hui. Et surtout une psychologie très fine, avec un Prêcheur vraiment inquiétant et inspiré, et un gamin d'une dizaine d'années intelligent et rusé à souhait.

    23/09/2007 à 18:07 El Marco (1655 votes, 7.5/10 de moyenne)