Souviens-toi que tu dois mourir

(Scarabeo)

2 votes

  • 8/10 Je garde un très bon souvenir de ce roman.
    Les personnages sont hauts en couleurs et l'intrigue sans faiblesse.

    08/01/2011 à 13:01 Kermit (372 votes, 7.4/10 de moyenne)

  • 8/10 A Florence, des hommes sont sauvagement assassinés, leurs corps lacérés à l'arme blanche. Le commissaire Michele Ferrara prend l'affaire en main : ce sera pour lui le début d'une longue enquête au cours de laquelle lui-même deviendra la cible de lettres de menaces.

    Il est en fait assez difficile de décrire l'amorce de ce roman sans parler la multitude de personnages et de pistes qui vont rapidement se présenter au commissaire Ferrara : les marchands d'art peu scrupuleux, un clergé tentant de camoufler de graves fautes du passé, le couple homosexuel formé par Cinzia et Valentina, un journaliste dandy... Les personnages de Souviens-toi que tu dois mourir foisonnent, et le récit bascule très rapidement entre les divers points de vue des protagonistes. Le style de Michele Giuttari est très agréable, assez classique, mais suffisamment prenant. L'intrigue est bonne, jouant habilement sur les faux-semblants et la psychologie, exploitant la connaissance et l'expérience de l'auteur. Ici, pas de scènes d'action, de fusillades ou de courses-poursuites effrénées ; il s'agit d'une enquête "à l'ancienne", méthodique, et très réussie.

    Au final, Souviens-toi que tu dois mourir est un très bon thriller, avec un personnage de policier attachant que l'on a hâte de retrouver dans de futures enquêtes.

    24/09/2007 à 11:02 El Marco (1735 votes, 7.5/10 de moyenne)