Quand la neige danse

3 votes

  • 7/10 Si Sonja Delzongle ne renouvèle pas le genre littéraire, elle respecte et exploite tous les éléments d'un bon thriller.

    Tout d'abord, des personnages intrigants, aucun n'étant blanc comme neige, que l'auteur prend le temps de dresser le passé et le profil psychologique au fil des pages. Ici, pléthore de personnages nous sont donnés : policier de campagne, profileuse, médecin, ex-taulard...

    D'autre part le mystère : la disparition d'enfant, l'envoi aux parents de poupées à l'effigie de leur enfant kidnappé, dans une petite agglomération du nord de Etats-Unis reculée qui sombre tout doucement dans la léthargie hivernale sous la neige. L'ambiance devient pesante, lourde.

    Enfin, le lecteur devine que la solution à l'énigme se trouve en partie dans le passé des personnages et de la ville. L'auteur lui donne l'ensemble des indices pour mener à bien sa prpre enquête mais attention aux fausses pistes dressées sur le chemin de la vérité.

    Une histoire sans réelle surprise mais qui glisse toute seule sous les yeux avisés des lecteurs.

    13/12/2016 à 20:26 QuoiLire (180 votes, 6.7/10 de moyenne) 2

  • 5/10 J'ai commencé à m'ennuyer au milieu du roman, et j'ai dû me faire violence pour le finir. Une écriture trop convenue qui semble sortir d'une école d'écriture créative, à mon goût; je n'ai pas trouvé une voix, un style. Je me suis un peu perdu dans les personnages et les diverses pistes, etc, etc... Bref, difficile de mettre une note.

    25/09/2016 à 06:07 xavier (853 votes, 7.8/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Ce thriller est une réussite, de la neige fraîche pour une histoire marquante, parole de grand amateur de ce genre littéraire.

    13/04/2016 à 06:15 Gruz (299 votes, 7.8/10 de moyenne) 3