Froid comme la mort

(La costola di Adamo)

2 votes

  • 7/10 Je redoutais un peu les retrouvailles avec le vice-préfet Rocco Schiavone que j'avais trouvé odieux dans le premier épisode. ça c'est finalement bien passé. On se familiarise avec les personnages secondaires et même Schiavone est plus humain dans ce deuxième bouquin. L'intrigue est correcte et l'histoire agréable à suivre. "Maudit printemps" est donc inscrit au programme de mes futures lectures.

    13/09/2018 à 17:47 Grolandrouge (346 votes, 6.6/10 de moyenne) 2

  • 7/10 C'est avec plaisir que j'ai retrouvé ce sale caractère de Rocco, même si l'enquête en elle même ne restera pas dans les annales...

    28/05/2017 à 18:55 calimero13 (523 votes, 7.4/10 de moyenne) 3