Le Supplément d'âme

3 votes

  • 9/10 Lu en 2 jours!

    25/08/2019 à 20:14 Douce154 (3 votes, 8/10 de moyenne)

  • 7/10 Le sujet n'est pas foncièrement nouveau, mais l'approche, et le traitement, sont suffisamment séduisants, pour nous inciter à donner sa chance à cette seconde chance...
    Biasotto a un don pour vous faire tourner les pages, quitte à forcer parfois le trait, ou jouer sur la corde sensible... Mais il le fait avec bienveillance, dans un souci d'authenticité, et passe au filtre du thriller des situations de la vie courante, en creusant les failles de tout un chacun, pour mieux nous questionner, voire nous sermonner...
    Ça pourrait passer pour de la sensiblerie, ou de l'angélisme, mais il sait nous donner l'envie d'y croire, de pouvoir changer les choses, et puise dans la fragilité de ses personnages, ce supplément d'âme qui fait défaut chez d'autres...

    31/12/2018 à 17:42 jackbauer (502 votes, 7.1/10 de moyenne) 5

  • 9/10 Que d’émotions en refermant ce livre, véritable parcours initiatique et métaphorique. Thomas est dans le coma et il a perdu ses souvenirs. Au moment de l’accident, on peut dire que c’est un vrai « connard » ! Le jeune garçon qu’il a été, va le guider, comme Virgile dans la Divine Comédie dans un espace parallèle : le supplément d’âme, … de l’autre côté. L’histoire pourrait être celle d’un triangle amoureux classique, celle d’un ambitieux qui fait passer sa carrière avant sa famille. C’est bien plus que ça, c’est celle des choix de la vie. Quand donc Thomas a-t-il rompu avec ses rêves, quand donc a-t-il trahit TK ? Sa quête de vérité, il va la faire pendant son coma, aux portes d’une mort annoncée et ainsi découvrir les malversations de ses collaborateurs, jusqu’au dénouement final, révélation inattendue et violente. La narration de Thomas rend le lecteur complice.
    Inclassable roman à suspense, très fort et dérangeant, c’est le premier que je lis de Matthieu Biasotto. Sa sensibilité à fleur de peau, son style affuté et surréaliste à la fois m’ont fait penser aux Thanatonautes de Bernard Werber.

    11/09/2018 à 11:06 Dany33 (432 votes, 7.9/10 de moyenne) 7