Viva la Madness

1 vote

  • 8/10 en 2001, 4 ans après avoir été grièvement blessé et "invité" par la police londonienne à quitter le pays X,ancien dealer, se la coule douce en Jamaïque en se faisant le plus discret possible mais trouve le temps un peu long. Cela tombe bien Mister Mortimer son associé des années londonienne le convie à un week-end à La Barbade,en compagnie de 2 malfrats aussi bêtes dangereux, pour lui proposer un billet de retour pour reprendre sa place dans le commerce.
    Mal du pays,ennui et perspective d'un poste sans risque font que X va accepter et évidemment rien ne se passera comme prévu.
    Gangs vénézueliens,mensonges et omissions ou "maladresse" chronique de ses compères pour qui la devise "Pourquoi faire simple quand on peut faire compliquer" semblent coller à la peau, autant d’éléments qui viendront constamment mettre des bâtons dans les roues

    Peut être un poil trop long ,encore que, Viva la Madness reprend les ingrédients qui avaient fait la réussite du 1er opus X/Layer Cake: des dialogues en mode ping-pong,de la négociation,des catastrophes en série,un humour décapant et beaucoup de dérision.

    Une réjouissante comédie de gangsters qui ravira les amateurs du genre


    24/04/2016 à 21:23 Fab (460 votes, 7.9/10 de moyenne) 2