Le premier mai tomba la dernière neige

(Tage des letzten Schnees)

2 votes

  • 9/10 Souvent émouvant, toujours juste, n'oubliant pas les rebondissements, ce texte de Jan Costin Wagner est brillant et rappelle les meilleurs romans d'Arnaldur Indridason. Gageons que ce sera pour beaucoup une très belle découverte, laquelle pourra être poursuivie par la nouvelle enquête de Kimmo Joentaa, Sakari traverse les nuages, parue en octobre, ou par les précédents opus, disponibles en Babel/Noir.

    15/03/2019 à 14:55 Hoel (806 votes, 7.7/10 de moyenne) 7

  • 8/10 Il est vraiment très bon ce bouquin de Jan Costin Wagner. Une découverte en ce qui me concerne. Quasi tout m'a plu: le thème, la manière dont les intrigues parallèles finissent par se rejoindre, le ton (la traduction est de bien belle facture et équilibrée de bout en bout), les questions que l'intrigue pose au lecteur que je suis, les personnages qui ont "quelque chose à me dire", en particulier Kimmo Joentaa dont la vie cassée est tellement interpellante...
    C'est un excellent roman "contemporain", qui mérite assurément le détour. Je n'en ferais sans doute pas un coup de cœur comme l'a fait il y a quelque temps Claude Le Nocher sur son excellent blog, mais je partage avec lui d'avoir été séduit pas ce roman.

    27/03/2017 à 11:56 thibe (125 votes, 7.1/10 de moyenne) 8