Regard oblique

(From the Corner of his Eye)

2 votes

  • 9/10 Epoustouflant !
    On se retrouve tour à tour à l’intérieur de plusieurs personnage qui se cherchent ou se fuient. Le plus déroutant étant sans conteste Junior Cain, fou à lier sans s’en rendre compte. S’appuyer sur la théorie du plurivers est remarquable de la part de Koontz. Malgré le côté manichéen des personnages, tout est maîtrisé par l’auteur dans ce roman.

    18/10/2009 à 14:59 BidouVert (61 votes, 7.7/10 de moyenne)

  • 8/10 Dean Ray Koontz m'avait un peu déçue, avec ses derniers romans publiés dans les années 2000. Il faut dire qu'il avait mis la barre très haut avec ses nombreux précédents livres.
    Mais "Regard oblique" fait exception. Il est très chouette et nous offre une brochette de personnages tout à fait étonnants, qu'ils soient attachants ou diaboliques, comme Junior, le psychopathe le plus extraordinaire, selon moi, sorti de l'imagination de Koontz.

    12/08/2007 à 19:59 Ironheart (653 votes, 7.5/10 de moyenne)