Femmes blafardes

2 votes

  • 8/10 J'ai adoré cet écrit au moment de sa lecture qui remonte! Une écriture, une trame situationnelle de haute couture et une identité propre. Grand auteur.

    09/11/2014 à 19:10 chouchou (533 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Un tueur en série dans une petite ville de Vendée, il y a de cela des années. Ce n'était pas encore la mode ! Pierre Siniac était en avance sur son temps. Qui est Jack l'Eventeur (oui, avec un seul "r"), qui signe ses crimes en laissant sur place un éventail ? Allez donc trouver un suspect dans cette ville sans histoires, et qui pourtant en a à raconter, des histoires. Pierre Siniac met en scène une galerie de "personnalités" de la ville : directeur du journal, de l'usine, commerçants, chef de gare, restaurateur, assureur, voyante (la meilleure de France !), maire et adjoints, un ancien flic échoué là et même, au coeur du dispositif, la mère maquerelle qui sait tout voit tout, encadrée de ses fidèles collaboratrices. Dont celle du jeudi soir, qui ne travaille que ce soir-là, allez savoir pourquoi. Les travers de ces personnages savoureux sont des secrets de polichinelle qui s'imbriquent les uns dans les autres d'une façon assez extraordinaire. Et le "serial killer", dans tout ça ? Eh bien justement, c'est bien l'un des intérêts principaux du livre (qui n'en manque pas) de montrer comment un tas de petits riens mis bout à bout finit par rendre possibles (et même, inévitables) une série de crimes incompréhensibles et pourtant d'une logique sans faille.
    C'est superbe, drôle, chaque page contient son lot de pépites, j'aurais aimé que la promenade en ville ne se termine jamais.

    Un gros coup de coeur.

    29/09/2010 à 22:36 HerveSard (25 votes, 7.9/10 de moyenne) 1