L'Espoir assassiné

L'action nous plonge en 1871 pendant la Commune de Paris. On suit les aventures de différents personnages pris dans la tourmente des événements : le Capitaine Antoine Tarpagnan, passé du côté communard et amoureux de Caf’Conc’, Grondin, ancien bagnard à la recherche de Tarpagnan qu'il pense être le meurtrier de sa fille adoptive, Hippolyte Barthélémy, policier avide d'avancement tentant de résoudre son enquête. Il fait aussi apparaître des personnes réelles mêlées à la Commune, notamment Jules Vallès et Louise Michel, tous deux communards ou encore plus brièvement Georges Clemenceau, maire de Montmartre en 1871, ou Gustave Courbet, peintre. Des événements importants sont relatés, comme l'abattement de la colonne Vendôme,symbole du bonapartisme, ou encore la destruction de l'Hôtel de Ville par les communards.

Ces personnages et leurs parcours sont surtout un prétexte pour raconter l'histoire de la Commune de Paris, les grands espoirs qu'elle a suscités et la terrible répression qui s'est abattue sur les communards (on peut préférer à cette dénomination péjorative le terme de "communeux") lors de la Semaine sanglante.

Non polar

2e livre de la série Le Cri du peuple

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 05/05/2015 par chouchou

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

couverture

Dans l'ombre du brasier

Suggéré par Surcouf