A coeur perdu

Meurtre en 45 tours (A coeur perdu (Meurtre en 45 tours))

2 votes

  • 6/10 Eve est une chanteuse à succès des chansons écrites par son mari, Maurice Faugères, compositeur talentueux. Leur couple, comme une concession mutuelle, connaît des histoires parallèles. Maurice a séduit sa nouvelle protégée, Florence Brunstein, et Eve a pour amant, un jeune pianiste ambitieux, Jean Leprat. Lors d’une explication dans laquelle Maurice voulait qu’Eve revienne à lui, Jean tue Faugères. Il arrive à maquiller le meurtre en accident de voiture.
    Mais quelques jours après la mort de Faugères, une nouvelle chanson de l’auteur arrive par courrier à Eve et Jean. Comme un pied de nez à l’amour des amants, chanté par Florence, ce morceau est diffusé sur les radios, et devient un immense succès. Mais qui a envoyé cette lettre ? Est-ce l’imprésario ? Et si Maurice n’était pas mort ? D’autres lettres avec des disques où Maurice parle à Eve arrivent. Il annonce qu’il va tout dénoncer au procureur. Les amants sont sous pression. Et leur amour est mis à l’épreuve.

    L’histoire débute vraiment bien : on retrouve les ingrédients (la dissimulation du crime) qui a fait de Les Diaboliques un succès. On espère ainsi avoir entre les mains un autre chef d’œuvre. Sauf que l’histoire s’essouffle. Les auteurs proposent une approche plus sentimentale que psychologique de cette histoire. Dommage.

    10/10/2020 à 18:08 JohnSteed (263 votes, 7.7/10 de moyenne) 2

  • 8/10 Ce roman a quelque chose des "diaboliques": les protagonistes en viennent à douter de la mort de la victime. Angoissant !

    02/04/2007 à 17:59 pgrosjean (1079 votes, 7.8/10 de moyenne)