Le Dahlia Noir

(Black Dahlia)

50 votes

  • 9/10 Quel superbe histoire! Le plus célèbre "Cold Case" du XXe siècle romancé et écrit de la main de l'un des plus talentueux écrivain de polar américain. L'histoire est noire, très noire, avec cette ambiance mêlée de whisky et de cigares sous fond de mélancolie "Jazzy Saxo-phonique". J'ai parcouru sur le net des documentaires qui traitent du sujet qu'est le Dahlia Noir. Tout simplement passionnant .

    02/06/2019 à 19:01 LeoLabs (209 votes, 7.4/10 de moyenne) 6

  • 10/10 Le roman noir qui m'a converti au roman noir. Inoubliable.

    03/02/2017 à 13:18 Kafka65 (80 votes, 7.4/10 de moyenne) 6

  • 8/10 Indispensable !

    01/03/2016 à 23:58 malusapi (35 votes, 7.7/10 de moyenne) 1

  • 10/10 Désarticulée, telle une poupée abandonnée, elle s'offre une dernière fois au regard des passants. Ses longs pétales étiolés, gisent au milieu d'un terrain vague et leur parfum sulfureux s'évanouit lentement dans l'air vicié. le dahlia noir s'est fané. Sombre et fragile, froide et brûlante telle était Elisabeth Short dont le surnom floral et mystérieux résonne encore dans la Los Angeles interlope. Aujourd'hui, son cadavre mutilé n'a plus rien à voir avec la jeune femme qu'elle a été. La fleur n'est plus qu'un souvenir lointain. Dwight Bleicheirt et Leeland Blanchard , tous deux membres du LAPD, vont mener l'enquête et plonger au coeur d'une affaire qui les entraînera malgré eux au-delà de l'imaginable, dans les affres de la cité des anges. Bien plus qu'un polar, le Dahlia Noir est une peinture d'une noirceur inégalée sur l'Amérique des années 50. Dans une ville où corruption, racisme, violence, prostitution et règlements de compte font partie du lot quotidien, les deux enquêteurs partent sur les traces d'une jeune femme au passé trouble, un dahlia aux senteurs éthérées.
    On ne peut appréhender l'oeuvre d'Ellroy sans avoir une infime connaissance des États-Unis des années 1940 à fin des années 60, périodes de troubles, de suspicions et de sombres affaires. le Dahlia noir, histoire qui tire sa quintessence d'un fait réel, appartient à ce sombre passé. Un meurtre qui prend aux tripes le lecteur, comme le souvenir obsessionnel de la mère de l'écrivain, victime d'une disparition effroyable.
    Le roman débute par un magistral match de boxe. Une entrée en matière lourde de symboles. Ainsi, au fil des pages, le lecteur n'en finit pas d'être sonné par l'écriture si incisive du Maître Ellroy. D'une précision rare, elle met en exergue une histoire où Dualité et Luxure sont reines. Effeuillant un à un les pétales de ce mystérieux dahlia noir au fil des pages, le lecteur s'enlise dans les méandres de l'oeuvre maîtresse de l'écrivain. Dans cette société corrompue et lascive à l'image de cette fleur resplendissante que fut Elisabeth Short, Ellroy cherche un moyen pour soulager ses maux. Ainsi, il tentera de guérir par l'écriture les plaies douloureuses liées au meurtre de sa mère. Deux femmes, deux meurtres inexpliqués, deux histoires et deux obsessions qui le hantent et le hanteront longtemps. Portée par des personnages d'un réalisme saisissant et écorchés vifs pour la plupart,cette oeuvre est indubitablement un des plus grands polars jamais écrits. Ellroy livre ici un roman fouillé à l'extrême pour évoquer un contexte historique des plus réalistes. Chaque phrase est travaillée, ciselée jusqu'à n'en garder que la sonorité la plus pure. Chaque mot est réfléchi et pesant. Chaque évocation du Los Angeles d'antan succède à de longues recherches. le Dahlia Noir, ce n'est pas un grand roman noir, c'est LE grand roman noir.

    20/01/2016 à 07:52 BillieWild (24 votes, 8.2/10 de moyenne) 6

  • 7/10 Un polar sombre et captivant sur cette histoire vraie qui a fait couler beaucoup d'encre.

    11/01/2016 à 12:13 galeelox (29 votes, 6.6/10 de moyenne)

  • 10/10 C'est un livre culte !
    écrit à la première personne, c'est en général difficile d'aborder une intrigue aussi complexe. Un seul point de vue du début à la fin. Cette plume est un régal. L'histoire une merveille.

    07/11/2015 à 14:28 promkim (6 votes, 8.5/10 de moyenne) 4

  • 10/10 Phénoménal, envoûtant, incontournable ne sont que des superlatifs qui conviennent trop bien à cette oeuvre !

    Pour ce qui est de l'explication du meurtre, je suis OK avec les commentaires ci-dessous, elle n'est pas très convaincante...
    C'est sans importance, James Ellroy offre une vie, une consistance, une âme à Betty Short alors qu'elle n'était qu'une malheureuse victime d'un meurtre sordide.
    Il en fait une princesse aux mains vides, une Marie-Madeleine en puissance, une adorable idiote... Fille facile, capable des pires perversions et pourtant naïve, se voulant femme de héros de guerre ou star de cinéma, papillon de nuit attirée vers des rêves bon marché ... Bref, James Ellroy mettant Betty Short au centre de son roman ne la réduit pas à une amorce pour un récit d'enquête mais elle devient le catalyseur de toute l'action du roman, son influence sur les autres personnages les conduit vers leur perte ou vers une possible rédemption.
    Ce livre me hantera longtemps...

    02/09/2015 à 10:15 Alice (263 votes, 7.5/10 de moyenne) 8

  • 10/10 Une des pépites de James Ellroy qui réussit à passer au lecteur toute son obsession sur ce fait divers macabre.

    25/06/2015 à 22:08 Walter (126 votes, 7.4/10 de moyenne) 5

  • 8/10 Ce roman est le premier du Quatuor de Los Angeles". Ce polar bien noir a atteint le statut mérité de classique au delà même du monde du polar. A lire absolument.

    10/04/2015 à 15:04 zonedead (362 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Un excellent roman qui nous transporte dans le L.A de l'après guerre. Une ambiance extraordinaire, des personnages aboutis et une enquête hors norme. Une référence du genre.

    03/04/2015 à 13:40 bidibule (218 votes, 8/10 de moyenne) 3

  • 9/10 Un roman puissant, chef d'oeuvre incontesté de la littérature noire américaine, dont l'écriture n'épargne à aucun moment ceux qui le lisent.

    04/01/2015 à 00:21 chouchou (530 votes, 7.6/10 de moyenne) 4

  • 8/10 Je n'avais jamais lu ce classique du genre...
    Beaucoup de noirceur, atmosphère lourde, on ressent bien la douleur de Ellroy dans ce roman.
    C'est assez brut, complexe avec un style maitrîsé!
    Bref, j'ai beaucoup apprécié ce moment de lecture

    24/12/2014 à 11:35 amaru96 (226 votes, 8/10 de moyenne)

  • 9/10 Pour moi, le meilleur des Ellroy, une référence dans le genre polars noirs et américains. On se laisse prendre au jeu et on fait nos propres recherches notre lecture terminée. C'est la seconde fois que je lis ce roman et j'avais oublié cet effet.

    11/12/2013 à 22:32 MMarquet (12 votes, 8/10 de moyenne) 3

  • 9/10 Superbe. une plongée glaçante dans le LA de Ellroy.

    16/10/2013 à 10:40 scarabe (346 votes, 7.7/10 de moyenne) 2

  • 7/10 Du très pur roman noir. Tous les ingrédients sont réunis dans ce classique dense et complexe pour un moment de lecture unique.

    08/03/2013 à 13:33 Violette (36 votes, 7.2/10 de moyenne)

  • 9/10 Hypnotique est le permier adjectif qui me vient à l'esprit en rédigeant cette critique. Un vrai livre d'atomsphère avec tous les méandres de l'enquête et le tourment des personnages sans ne rien épargner au lecteur. Ne soyez pas effrayé par la taille du bouquin ni la longueur du prologue, quand vous le commencerez vous deviendrez addict. J'avais abandonné LA Confidential en regard de la profusion des personnages, mais je suis (re)conquis par cette terrible histoire et sa narration aussi noire que captivante.

    17/09/2012 à 10:27 fred69 (74 votes, 6.5/10 de moyenne) 4

  • 8/10 Lu depuis longtemps, j'en garde un excellent souvenir.
    Ambiance , ambiance ...

    06/06/2012 à 17:12 FandAB (67 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 9/10 Je ne suis pas client de l'explication du meurtre du Dahlia noir donnée par Ellroy, que je trouve un peu tirée par les cheveux ou en tout cas trop téléphonée par rapport au reste du roman. Mais quelle importance, quand tout le reste brille d'une éclatante lumière noire ? Le livre dégage une puissance incroyable, qu'elle provienne des personnages, de l'ambiance ou de l'écriture d'Ellroy. L'un des romans noirs de référence, par un des maîtres du genre.

    17/04/2011 à 09:25 Horatio (273 votes, 7.5/10 de moyenne) 3

  • 9/10 C'est à n'en pas douter LA référence en matière de polars américains...
    Tout y est ! Il n'est pas utile d'en rajouter, il suffit de lire les nombreux avis des lecteurs qui m'ont précédé.
    Pourquoi je n'ai pas mis un 10/10 ? Peut-être à cause de ce style d'écriture si caractéristique de J. Ellroy qui me lasse au bout d'une centaine de pages.

    11/10/2010 à 00:43 Kermit (374 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 8/10 un classique a posséder dans sa bibliothèque, nous donne envie de faire des recherches a propos de se crime non élucider

    17/09/2010 à 22:47 willowitch (3 votes, 9/10 de moyenne)