Piégés

1 vote

  • 8/10 Darius et Samuel continuent de former un duo étonnant. Ils sont capables de rentrer en contact avec les « Ex », ces « ex-vivants » qui ont encore un compte à régler avec les vivants. Leur amie commune Joanna leur envoie un message crypté depuis un internat isolé de la Suisse tel un appel à l’aide. Sur place, ils vont se rendre compte que leur don si particulier va à la fois leur être utile et se montrer très convoité.

    Anne Fakhouri revient avec les personnages et l’intrigue qui avaient tant charmé lors du premier opus, Hantés. Le style est toujours aussi convaincant, nerveux et explosif, faisant la part belle au mystère et à l’occulte. On s’éloigne encore un peu du registre policier pour aborder les rivages de l’ésotérisme, rappelant en cela certains films comme Sixième sens. Les talents paranormaux des deux adolescents vont être mis à rude épreuve, sachant que les collaborations ou confrontations avec les fantômes leur occasionnent à chaque fois de douloureuses violences. Il sera ici question d’une pension où règne un règlement martial et de la spoliation des biens des Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale. L’intrigue demeure riche et prenante, sans temps mort, et les scènes faisant appel au spiritisme regorgent, notamment vers la fin de l’ouvrage où l’on assiste à un véritable feu d’artifice surnaturel.

    Voilà donc un roman saisissant et alerte, habile prolongement du précédent livre, où les ressorts parapsychiques abondent jusqu’à l’étourdissement.

    04/01/2016 à 18:23 El Marco (2780 votes, 7.3/10 de moyenne)