La Bête de la forêt rouge

(The Beast In The Red Forest)

2 votes

  • 7/10 5ième opus des aventures/enquêtes de Pekkala.
    Sam Eastland décide de secouer le cocotier en faisant en partie sans Pekkala et en dévoilant quasiment rien de son passé (il est possible aussi que nous ayons fait le tour de sa période tsariste). du coup Kirov se retrouve en 1ère ligne pour élucider la disparition de Pekkala à l'issue du tome précédent et des persos secondaires sortent de leur rôle pour prendre de l'importance.
    Là où pour moi Eastland se perd un peu c'est en rajoutant un point de vue extérieur au duo habituel (je ne dis pas qui pour ne pas trop en dévoiler) qui du coup coupe un peu le rythme.
    sinon c'est classique,on est en terrain connu et jusque là vous avez aimé,vous ne serez pas déçus. Et en plus vous en apprendrez sur la situation particulière de l'Ukraine à l'époque. il est clair que Sam Eastland maitrise ce sujet

    18/02/2016 à 14:40 Fab (460 votes, 7.9/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Un plaisir de retrouver le Major Kirov qui doit mener le début de cette enquête : éclaircir les circonstances de la disparition de Pekkala. Le dernier tiers du roman manque un peu de rythme mais permet d'étayer encore un peu plus les excellents seconds rôles de la série (je pense par exemple au secrétaire de Staline qui prend de l'ampleur). Vivement le prochain, Red Icon, à lire en 2015 chez Anne Carrière.

    06/11/2014 à 09:30 Fredo (977 votes, 7.9/10 de moyenne)