Prix Polars Pourpres 2023 : les lauréats

Prix Polars Pourpres 2023 : les lauréats

Les jurés du 19e Prix Polars Pourpres ont rendu leur verdict.

Dans la catégorie reine, c'est une première pour les Éditions Gallmeister ainsi que pour Peter Farris, récompensés pour l'excellent roman noir Le présage, traduit de l'anglais (États-Unis) par Anatole Pons-Reumaux.

Dans la catégorie Découverte (premier ou second roman de l'auteur paru en France), nos aficionados du polar n'ont pas pu départager deux romans très réussis, au style et aux qualités assez différentes. Comme en 2020, c'est donc deux nouvelles plumes que notre jury a décidé de saluer.

L'Anglais Philip Gray est récompensé pour son premier roman Comme si nous étions des fantômes, paru chez Sonatine dans une traduction d’Élodie Leplat. On verrait bien ce roman noir historique adapté sur grand écran tant certaines scènes sont visuelles et enlevées.

Est aussi lauréat le plus islandais des Suisses, Joachim B. Schmidt, qui vit à Reykjavik depuis 2007. Nous avons apprécié son roman noir Kalmann, mettant en scène le personnage éponyme non sans un certain humour grinçant. Écrit en allemand, ce titre de la collection La Noire Gallimard a été traduit par Barbara Fontaine et nous donnerait presque envie de découvrir les petits ports islandais, mais peut-être pas de manger du requin fermenté !

Bravo aux lauréats ainsi qu'à leurs traducteurs/traductrices et aux équipes éditoriales !
Un grand merci à toutes nos lectrices et à tous nos lecteurs !
Un grand merci aussi aux maisons d'édition qui ont joué le jeu en nous envoyant quelques exemplaires des romans finalistes.

À l'année prochaine, pour une nouvelle édition !

En bref

  • 12/05 L'écrivain français Henri Coupon est décédé le 9 mai à l'âge de 94 ans.

  • 01/05 L'écrivain américain Paul Auster est décédé ce 30 avril.

  • 30/04 L'écrivain écossais C. J. Sansom est décédé le 27 avril.

  • 12/04 Prix Polars Pourpres : n'oubliez pas, vous avez jusqu'à dimanche 23h59 pour voter, par ici !

  • 06/04 Le prix Landerneau Polar est attribué à Sébastien Vidal pour De neige et de vent paru aux éditions Le Mot Et Le Reste.

  • 12/03 Datas sanglantes de Jakub Szamalek, publié par Métailié et traduit du polonais par Kamil Barbarski, remporte le prix Libr'à nous polar 2024.

  • 06/02 Dans la catégorie « roman étranger », le Prix Mystère de la Critique revient pour la 2e fois à Denis Lehane pour Le Silence, paru chez Gallmeister et traduit par François Happe.

  • 06/02 Le 53e le Prix Mystère de la Critique récompense la Québécoise Roxanne Bouchard pour son roman La mariée de corail paru dans l'Hexagone aux Éditions de l'Aube.

  • 03/02 L'écrivain britannique Christopher Priest, notamment auteur du roman Le Prestige, s'en est allé ce 2 février.

  • 29/01 À Angoulême, la BD Contrition, de Carlos Portela (scénario) et Keko (dessin), parue chez Denoël Graphic, remporte le Prix Fauve Polar SNCF Voyageurs.