Prix Quais du Polar 2024 : les (nombreux) lauréats

Prix Quais du Polar 2024 : les (nombreux) lauréats

Pour leur 20e édition, les Quais du polar ont passé un cap historique de fréquentation en atteignant la barre symbolique des 100 000 festivaliers.

De nombreux prix littéraires ont été remis à l'occasion de cet évènement lyonnais devenu incontournable sur la carte mondiale du polar.

Le scrutin a semble-t-il été très serré pour attribuer le Prix des lecteurs Quais du polar/Le Figaro, mais c'est finalement la lauréate de l'an dernier, Roxanne Bouchard, qui a fait pencher la balance en faveur de Morgan Audic pour son roman Personne ne meurt à Longyearbyen (Albin Michel). Le Breton avait reçu le Prix Polars Pourpres Découverte en 2019 (De bonnes raisons de mourir).

En ballotage avec lui pour ce prestigieux prix, Marin Ledun, autre personnalité bien connue de Polars Pourpres, peut se consoler avec le Prix "Polar derrière les murs", remis par des détenus de la région lyonnaise pour Free Queens (Série Noire/Gallimard).

Le Prix Quais du Polar des Bibliothèques Municipales de la Ville et de la Métropole de Lyon, décerné par les lecteurs des bibliothèques locales, a été remis à l'Américain S. A. Cosby pour La Colère (Sonatine, traduction de Pierre Szczeciner).

Le Prix Le Point du Meilleur Polar Européen a récompensé l'Italien Davide Longo pour L'affaire Bramard (Le Masque, traduction de Marianne Faurobert), deuxième tome de sa série piémontaise.

Le Prix Jeunesse Quais du Polar/Ville de Lyon, lancé en 2015, a été décerné par les élèves des écoles lyonnaises à Bertrand Puard pour La clef aux trois joyaux (Poulpe Fiction), premier opus de la série Les Arsène.

Le prix Polar en Séries / SCELF, mettant en lumière des œuvres au fort potentiel d’adaptation en série télévisée a salué la série de manga SkilledFast de Hachin (Nouvelle Hydre).

Le Prix polar et justice, remis par des magistrats et professionnels de la justice à une œuvre littéraire de non-fiction (enquête, true crime, témoignage, etc.) ayant un lien avec la justice ou les faits divers est attribué cette année au Belge Chris de Stoop pour Le Livre de Daniel (Globe, traduit du néerlandais par Anne-Laure Vignaux).

Le 9e art a également été mis à l'honneur avec le Prix BD Polar Expérience / France 3 Auvergne-Rhône-Alpes décerné à Christophe Dabitch (récit) et Piero Macola (dessin) pour Le passeur de lagunes (Futuropolis).

Enfin, le prix Claude Mesplède, récompensant chaque année une œuvre participant à une meilleure connaissance du genre polar, salue le travail exemplaire de Natacha Levet auteure de Le roman noir, une histoire française.

En bref

  • 12/05 L'écrivain français Henri Coupon est décédé le 9 mai à l'âge de 94 ans.

  • 01/05 L'écrivain américain Paul Auster est décédé ce 30 avril.

  • 30/04 L'écrivain écossais C. J. Sansom est décédé le 27 avril.

  • 12/04 Prix Polars Pourpres : n'oubliez pas, vous avez jusqu'à dimanche 23h59 pour voter, par ici !

  • 06/04 Le prix Landerneau Polar est attribué à Sébastien Vidal pour De neige et de vent paru aux éditions Le Mot Et Le Reste.

  • 12/03 Datas sanglantes de Jakub Szamalek, publié par Métailié et traduit du polonais par Kamil Barbarski, remporte le prix Libr'à nous polar 2024.

  • 06/02 Dans la catégorie « roman étranger », le Prix Mystère de la Critique revient pour la 2e fois à Denis Lehane pour Le Silence, paru chez Gallmeister et traduit par François Happe.

  • 06/02 Le 53e le Prix Mystère de la Critique récompense la Québécoise Roxanne Bouchard pour son roman La mariée de corail paru dans l'Hexagone aux Éditions de l'Aube.

  • 03/02 L'écrivain britannique Christopher Priest, notamment auteur du roman Le Prestige, s'en est allé ce 2 février.

  • 29/01 À Angoulême, la BD Contrition, de Carlos Portela (scénario) et Keko (dessin), parue chez Denoël Graphic, remporte le Prix Fauve Polar SNCF Voyageurs.