terramater

301 votes

  • Le Massacre des faux-bourdons

    Elisa Vix

    6/10 C'est le cinquième tome de la série du lieutenant Sauvage et de son acolyte Joanna.
    Je me suis un peu ennuyé à lire ce tome. Je n'ai pas accroché à l'enquête et la fin est un peu trop rocambolesque. De même, je ai trouvé que l'auteure distillait moins son humour.
    Et ce qui m'a surpris, c'est qu'il n'y a aucun lien avec le tome précédent "Rosa Mortalis". Je m'attendais à une certaine continuité suite aux événements du précédent, mais là pas un mot, pas une seule référence. Comme si j'avais loupé une étape.
    Cela reste une lecture plaisante mais un peu décevante.

    12/07/2015 à 11:45

  • Rosa Mortalis

    Elisa Vix

    7/10 Cela fait plaisir de retrouver les personnages d'Elisa Vix. Le lieutenant Sauvage est toujours égale à lui même, et son acolyte Joanna toujours prompt à le remettre en place.
    C'est une enquête plaisante mais qui reste classique. Les 100 dernières pages se lisent d'une traite et avec plaisir.
    Comme pour les précédents tome de la série, l'auteure ne se focalisent pas uniquement sur l'enquête, mais nous fait vivre aussi le quotidien de Sauvage, qui a vraiment beaucoup de mal avec ses enfants.
    Joanna prend une place un peu plus importante au fil du roman, en menant sa propre enquête sur une affaire liée à son passé.
    J'ai passé un bon moment, avec toujours quelques bons mots distillés par l'auteure.

    12/07/2015 à 11:44

  • Celle qui en savait trop

    Linwood Barclay

    7/10 Merci à Babelio et aux éditions Belfond pour ce livre.
    Cette lecture est une bonne surprise. C'est un roman à prendre au second degré.
    L'histoire peut paraître simpliste, mais les personnages font toute la différence. Ce sont des branques et c'est ce qui est plaisant. Je me suis demandé ce qui allait encore leur arriver. Par contre, dommage que certaines situation soient un peu trop convenues.
    Je me doutais à l'avance de ce qui allait arriver. C'est une lecture agréable et sans prise de tête.

    07/05/2015 à 19:58

  • Celle qui a tous les dons

    Mike Carey

    6/10 Je m'attendais vraiment à un livre différent. Quand on parle de Kazuo Ishiguro, cela fait tilt !!! Mais malheureusement, c'est trompeur. Je n'ai pas retrouvé la subtilité de cet auteur dans ce roman. Et on est franchement plus dans le genre "The Walking Dead".
    Les cents premières pages sont les plus intéressante. Après on tombe dans du très classique dans le genre "zombiesque". Course poursuite, charcutage, sang. Je n'ai pas trouvé les personnages intéressant et je les trouve beaucoup trop classique. La scientifique malsaine, le soldat bougon, la gentille protectrice, et la gamine qui se découvre au fil du récit.
    Une lecture décevante.

    07/05/2015 à 19:57

  • L'océan au bout du chemin

    Neil Gaiman

    6/10 C'est mon cinquième Neil Gaiman. J'avais beaucoup aimé "De bons présages" et "Neverwhere" car il y avait de l'humour mais pas trop les autres et celui-là fait parti des autres. Le fait que la narration soit celle d'un enfant ne m'a jamais permis de rentrer pleinement dans l'histoire. Le ton y est souvent simpliste.
    Il m'est arrivé pendant la lecture d'être pris par l'histoire mais pas assez souvent pour vraiment l'apprécier.
    L'auteur reste un bon conteur avec un récit teinté de magie et de merveilleux. Mais le déroulement de l'histoire reste classique. Il n'y a pas vraiment de surprise. Je n'ai tout simplement pas été charmé par l'histoire.

    07/05/2015 à 19:55

  • La Chambre bleue

    Georges Simenon

    7/10 Un bon polar, avec des personnages très crédibles et une histoire qui l'est tout aussi.
    Rapidement, on sait que le personnage principal est coupable mais on ne sait pas de quoi. Petit à petit on en apprend plus. L'histoire est prenante et se lit rapidement. Un polar court et efficace.

    07/05/2015 à 19:54

  • Le Tueur se meurt

    James Sallis

    6/10 Le tueur a une mission mais elle tourne court. Il se fait doublé par un autre tueur. Pour arranger les choses, il est gravement malade. Un duo d'officiers est chargé de l'enquête qui patauge. En parallèle, un jeune garçon abandonné, vivant seul chez lui, survit en vendant des objets sur Internet.
    Je n'ai pas retrouvé la qualité littéraire que je connais de James Sallis, notamment dans sa série sur Lew Griffin. Que ce soit dans la construction du récit et dans le phrasé. Concernant les personnages, je n'ai pas accroché et je me demande encore quel est le rôle de l'enfant dans ce récit.

    07/05/2015 à 19:52

  • L'Employé

    Guillermo Saccomanno

    6/10 J'ai été déçu par ce roman. J'en avais lu beaucoup de bien, mais je n'ai pas accroché.
    C'est un court roman mélangeant le roman noir et l'anticipation.
    Le fait de rendre ces personnages impersonnel, ils n'ont pas de nom, n'y prénom, a fait que je ne me suis pas senti vraiment concerné par ce qu'il arrivait.
    Et ce personnage de l'employé qui passe son temps à s’apitoyer sur son sort m'a agacé.
    J'aime pourtant les romans noir mais là, l'auteur n'a pas capté mon attention.

    07/05/2015 à 19:50

  • Karoo

    Steve Tesich

    6/10 Ce livre fait l'unanimité chez les critiques littéraires. Pour certains, c'est un chef d'œuvre, c'est drôle, cynique. Cela voudrait dire que je n'ai pas dû bien comprendre le livre. Déjà, on nous présente Saul Karoo comme étant un personnage relativement abjecte. Certes c'est un menteur invétéré mais pour le reste, je ne le trouve pas si désagréable que cela. C'est un personnage qui est dépassé par sa propre manière d'être. Il est incapable d'y faire face. Il joue un rôle comme dans les scénarios qu'il modifie. Je n'ai jamais réussi à m'enthousiasmer pour ce livre. J'ai trouvé les personnages, la plupart du temps, totalement futiles, superficiels. Les discussions sont creuses.
    Pour moi, le seul point positif reste le ton sombre, et le côté dramatique que prend le roman quand ils sont à Pittsburgh.

    07/05/2015 à 19:49

  • D'acier

    Silvia Avallone

    6/10 Une nouvelle déception que la lecture de ce livre. Pourtant j'aime le genre noir et social. Mais là, certains éléments ont été rédhibitoires.
    Les personnages des deux jeunes filles sont insupportables. De véritables têtes à claques. pour ne pas dire pire... Je n'ai eu aucune empathie avec ces jeunes filles. Cela a rendu ma lecture plus distante, plus froide.
    De plus l'auteur abuse avec la beauté de ces deux personnages. Toutes les autres jeunes filles sont laides, bêtes, handicapées... C'est très manichéen.
    Le récit manque de subtilité. L'auteur nous rajoute des couches de désespoirs. Elles se superposent les unes aux autres et cela fait trop.
    J'ai pu lire que certains comparait ce livre à du Zola !!! Je n'ai pas du lire le même livre.

    07/05/2015 à 19:48

  • Sandrone se soigne

    Sandrone Dazieri

    6/10 Second tome des aventures de Sandrone, ce personnage atypique, un homme à la double personnalité. Son double est son Associé. L'un se réveil quand l'autre dort.J'ai trouvé ce roman beaucoup moins bon que le premier. Les enquêtes y sont plus présentes et elles s'enchevêtrent. Du coup l'histoire est plus chaotique, la lecture, ce fait moins fluide et plus laborieuse.

    07/05/2015 à 19:46

  • Feux rouges

    Georges Simenon

    8/10 C'est mon premier Simenon. Je ne connaissais pas du tout son univers littéraire. Bien sûr je connaissais son Commissaire Maigret mais uniquement via la télévision.Ce roman fait parti des "Romans durs".
    Et première surprise, l'action se déroule aux USA. Je ne m'y attendais pas du tout.
    Un couple va prendre la route pour aller chercher ces enfants qui ont passé la fin des vacances scolaires dans un camp.
    Ce long trajet, pourtant parti calmement, tourne au cauchemar.
    Mais pas un cauchemar à la "thriller", avec son suspens, ses rebondissements improbables. Non, là on est vraiment dans le pur roman noir. C'est très réaliste. Les personnages sont les principaux acteurs de ce livre. Et c'est vraiment ce que j'ai apprécié dans cette lecture.
    Car par moment, certains auteurs auraient fait dans le sensationnalisme, et j'avais une crainte à ce niveau là, mais pas du tout, Simenon est resté dans la même ligne directrice. Simplicité et réalisme. Pas d'effet de manche.
    Pour une première lecture d'un Simenon, c'est une réussite. J'en redemande.

    07/05/2015 à 19:40

  • Presque mort

    Åke Edwardson

    7/10 C'est pour le moment l'épisode le plus sombre de la série des enquêtes de "Erik Winter".
    Il va mal, son couple va mal, ses collègues vont mal. Rien ne va.
    Comme à son habitude, l'auteur prend son temps pour raconter son histoire. Le fond reste classique mais l'auteur nous raconte encore une fois une histoire forte.

    06/04/2015 à 12:28

  • Les Brillants

    Marcus Sakey

    4/10 J'avais l'espoir d'avoir un roman quand même plus original dans son déroulement. Mais ce n'est pas le cas.
    Le déroulement du roman est ultra classique. Pour les personnages c'est exactement pareil.
    Même les pouvoirs sont au rabais. On est loin des X-Men ou des personnages de la série Heroes.
    Dans le genre, personnages avec pouvoir, il faut lire sans hésitation les chroniques du Grimnoir de Larry Correia.

    06/04/2015 à 12:27

  • Les Italiens

    Enrico Pandiani

    6/10 Par certains côtés, c'est un bon roman, divertissant car cela va à cent à l'heure. Je ne me suis jamais ennuyé pendant cette lecture mais moi qui suis un adepte du polar posé, social, à la scandinave, je le trouve trop superficiel et trop orienté action.
    Les personnages sont attachants et comme le dit la quatrième de couverture on a le droit à "une histoire d'amour très inédite".
    Dommage que cela ne soit pas plus poussé dans le roman. J'ai bien aimé les moments calmes où les personnages principaux se posent et peuvent discuter calmement.
    Mais ce roman fait la par belle à l'action et certains passages sont trop convenus.

    29/03/2015 à 11:13

  • Les Initiés

    Thomas Bronnec

    6/10 C'est un roman qui part certains aspects est très réaliste. La relation du gouvernement avec le monde de la finance. Les liens qu'ils peuvent avoir entre eux.
    Mais ce qui manque à ce roman, c'est de la force dans le récit. J'ai trouvé les personnages peu intéressant. Et certains dialogues sont assez irréalistes (la rencontre de la ministre de l'économie et du président est improbable).
    Le roman fait dans les 250 pages et il faut attendre environ 100 pages pour que l'histoire devienne intéressante et par la suite je n'ai jamais ressenti de tension entre les personnages et dans le déroulement de l'histoire. Je l'ai trouvé trop fade.
    La retranscription du monde politique et financier est intéressant mais est terni par une histoire qui manque de punch.

    29/03/2015 à 11:12

  • Jeudi Noir

    Michaël Mention

    7/10 Je ne pouvais pas passer à côté de ce livre. C'est sans aucun doute mon plus grand souvenir d'amateur de football. J'avais 12 ans à l'époque et je suis passé par tous les sentiments dans ce match. La joie, la haine, la tristesse...
    Et ce livre relate parfaitement ce que j'ai pu ressentir pendant la rencontre.
    Je n'ai jamais eu autant de frissons pendant une lecture. Je revoyais le match pendant ma lecture.
    C'est bien construit et prenant même si je n'ai pas accroché à la recherche du traître.

    29/03/2015 à 11:10 1

  • Silo Générations

    Hugh Howey

    8/10 Suite et fin de mon passage dans les silots. Ce tome termine de belle manière cette trilogie. L'histoire est toujours prenante, mélangeant des éléments des deux premiers tomes.
    Il y a très peu d'action mais il est toujours aussi difficile de lâcher le roman.
    J'ai toujours voulu connaître le fin mot de l'histoire depuis le début de la trilogie.
    Une très belle réussite.

    29/03/2015 à 11:09 1

  • Silo Origines

    Hugh Howey

    8/10 Ce deuxième tome est à la hauteur du premier.
    Il est encore plus intéressant car l'auteur nous livre des réponses que l'on peut se poser pendant le premier.
    Le fait de revenir en arrière et de revenir vers l'histoire du premier tome est bien vu.
    Le rythme y est plus posé mais tout en gardant une part de mystère. Ce qui permet de garder une certaine tension dans la lecture.
    Comme pour le premier, j'ai eu beaucoup de mal à lâcher ma lecture.
    C'est encore une fois une belle réussite.

    29/03/2015 à 11:08 1

  • Silo

    Hugh Howey

    8/10 C'est un premier tome intéressant et prenant. Dans la première partie l'auteur prend le temps de nous expliquer la vie dans le silo.
    Par la suite, on est vraiment dans le pur page-turner. Et c'est très difficile de lâcher le roman.
    Je n'avais qu'une seule envie, le finir pour connaître la fin.
    Par contre certains personnages sont un peu trop stéréotypé. Notamment le méchant de l'histoire. Il ne manquait plus que le rire sardonique.

    29/03/2015 à 11:08 1