Christine

Libertyville (Pennsylvanie), un patelin tranquille qui cesse de l'être - tranquille... ... le jour où Arnie,lycéen dans le bel âge ingrat, tombe amoureux de Christine. Pas une jolie brune, pas une rousse fatale, non : une vieille Plymouth Fury 58 qui n'est plus qu'une ruine rouillée à mort. Grâce à Arnie - bricoleur-né -, elle reprend Vie et bientôt elle roule ! Mais à sa gise : elle cale sans motif puis bondit comme un fauve, tout ça avec des grincements qui ressemblent à des cris. Bref, à part son conducteur, personne ne se sent bien dans cette méchante bagnole, Et surtout pas Leigh, la douce petite amie d'Arnie. Arnie d'ailleurs n'est plus le même. Il y a du drame dans l'air, pire que du drame... Que s'est-il donc passé sur la chaîne de Detroit où est née Christine ?

Non polar

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 19/02/2007 par Fredo

Proposer des corrections

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.