Honneur et Police

4 votes

  • 9/10 Le ferrailleur a deux casquettes : membre de "Honneur de la police" important groupe de résistance et détenteur de la carte de la Gestapo.
    Ce troisième tome est dans la lignée des précédents, excellent. La pression monte, les scènes d'action se multiplient, la lecture de ce volume est haletante et les dessins sont toujours aussi soignés.

    07/12/2017 à 11:00 janjak (440 votes, 8/10 de moyenne) 5

  • 9/10 BD subtile sur la période trouble de l'occupation. Tout n'est pas blanc ou noir, quoique, plutôt noir, on va dire des nuances de noirs, cela colle beaucoup plus à la réalité, telle qu'on l'imagine. Le dessin est de grande qualité également.

    16/05/2017 à 10:03 Polarbear (213 votes, 7.9/10 de moyenne) 5

  • 9/10 Une vie très compliquée et très dangereuse : s'enrichir avec l'aide de l'occupant, aider la résistance pour se ménager une porte de sortie après la guerre, puis la trahir pour survivre, ....Récit passionnant.

    16/05/2017 à 07:36 gamille67 (962 votes, 7.2/10 de moyenne) 5

  • 9/10 Joanovici a peur pour son avenir et sa famille. Tout en continuant à faire des affaires avec les Allemands, il investit de grosses sommes dans la Résistance. Mais à jouer double-jeu en ces temps instables, il marche sur un fil et n'a qu'une hantise, tomber. Joanovici a mis les doigts dans l'engrenage et le lecteur aussi : le suspense est lancé, et pas qu'un peu.

    09/12/2013 à 09:40 Hoel (617 votes, 7.7/10 de moyenne) 4