Le Texas en automne

(Texas In The Fall)

4 votes

  • 8/10 La nouvelle, loin des préceptes de l'auteur, reste une réussite et démontre, s'il le fallait, qu'il possède les outils du grand auteur de littérature.

    26/12/2014 à 18:37 chouchou (437 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 8/10 Une nouvelle très bien construite, sous un angle original.

    22/06/2012 à 17:31 tduvi (248 votes, 7.6/10 de moyenne) 1

  • 10/10 25 pages pour une fiction sur un des assassinats le plus connu. Un angle de narration original. Un petit bijou qui ne laisse pas indifférent.

    22/12/2011 à 14:19 bidibule (181 votes, 8/10 de moyenne) 1

  • 10/10 En 25 pages, Le Texas en automne parvient à condenser ce qui fait le succès, le terreau des romans de RJ Ellory.
    Avec Seul le silence, on savait que l'auteur prenait plaisir à mêler le noir, la poésie, le lyrisme et de lier ces ingrédients pour nous conter une troublante histoire d'amour.
    Avec Vendetta et Les Anonymes, il démontrait son savoir faire en intégrant son intrigue dans des faits marquants de l'histoire.
    Le Texas en automne, c'est toutes ces choses à la fois. Le combat des ténèbres et de la lumière, à l'image de ces deux points de vue qui alternent presque de manière syncopale, pour nous faire franchir ce mur très fin qui nous sépare du divin.
    Cette nouvelle est une véritable petit gourmandise aigre-douce qui ne laissera aucun lecteur indifférent. De quoi avoir définitivement une douce foi dans les anges ...

    26/06/2011 à 19:00 Fredo (902 votes, 7.9/10 de moyenne) 2