L'homme aux lèvres de saphir

Paris. 1870. Une série de meurtres sauvages semble obéir à une logique implacable et mystérieuse qui stupéfait la police, fort dépourvue face à ces crimes d’un genre nouveau.
Le meurtrier, lui, se veut « artiste » : il fait de la poésie concrète, il rend hommage à celui qu’il considère comme le plus grand écrivain du XIXe siècle, Isidore Ducasse, comte de Lautréamont, dont il prétend promouvoir le génie méconnu.
Dans le labyrinthe d’une ville grouillante de vie et de misère, entre l’espoir de lendemains meilleurs et la violence d’un régime à bout de souffle, un ouvrier révolutionnaire, un inspecteur de la sûreté et deux femmes que la vie n’a pas épargnées vont croiser la trajectoire démente de l’assassin. Nul ne sortira indemne de cette redoutable rencontre.

Roman noir

Grand Prix du roman noir français du festival de Cognac (2005), Prix Mystère de la Critique (2005)

On en parle sur le forum : L'homme aux lèvres de saphir de Hervé Le Corre

Soumis le 20/05/2007 par Sybil

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.