John Le Carré

19/10/1931

John le Carré, de son vrai nom David John Moore Cornwell, est un romancier britannique, né le 19 octobre 1931 à Poole (Royaume-Uni).

Il a étudié à l'Université de Berne en Suisse et à l'Université d'Oxford au Royaume-Uni, puis enseigna quelque temps au collège d'Eton avant de rejoindre le Foreign Office pendant cinq ans. Il a été recruté par le MI6 alors qu'il était en poste à Hambourg, il écrivit sa première nouvelle en 1961, étant toujours en service actif. Sa carrière au sein du service de renseignement Brittanique prit fin après que sa couverture fut compromise par un agent double, Kim Philby, oeuvrant pour le KGB.

John le Carré est l'auteur de nombreux romans d'espionnage se déroulant dans le contexte de la Guerre froide, en particulier ceux mettant en scène George Smiley dans la trilogie Karla. Son œuvre est à l'opposé de la mythologie traditionnelle de l'espion à la James Bond : ses héros sont bien plus complexes et beaucoup plus discrets. La structure de ses romans est très élaborée et l'action n'y tient qu'une place réduite. Le Carré a trouvé, après la fin de la Guerre Froide, à élargir son inspiration vers des sujets plus contemporains.

Il vit actuellement en Cornouailles.

Depuis La Maison Russie (1989), ses ouvrages sont traduits en français "à quatre mains" par l'ancienne chanteuse de jazz Mimi Perrin, qui fonda le groupe vocal les Double-Six, et sa fille, Isabelle.

http://www.johnlecarre.com/ | http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Le_Carr%C3%A9

Proposer des corrections