Maxime Gillio

1975

Né en 1975 à Dunkerque, Maxime Gillio a toujours su que sa vie serait placée sous le signe des lettres : bac littéraire, études de lettres modernes, il devient tout naturellement professeur de français en 1999. Boulimique de lectures en tous genres, il tombe dans l’écriture presque par accident, à la suite d’un défi avec un ami. Son premier roman – un polar – voit le jour en 2007 : Bienvenue à Dunkerque (éditions Ravet-Anceau), bientôt suivi de L'Abattoir dans la dune (2008) et du Cimetière des morts qui chantent (2009). Trois romans policiers ancrés dans le département du Nord.

Parallèlement, il multiplie les interventions et collaborations autour de son auteur de prédilection, Frédéric Dard, dont il est l’un des spécialistes (préfaces, articles, colloques et même une communication à la prestigieuse Sorbonne). Et il continue à lire et à relire encore ses autres auteurs phares : Céline, Flaubert, Lehane et Lansdale.

En 2009 toujours, il imagine et écrit les aventures d’une détective imaginaire, Virginia Valmain. Ce sont Les disparus de l'A16, ouvrage tellement audacieux et déjanté qu’il ne peut passer inaperçu auprès de la critique et du public.

2010 est une année chargée : entre les communications autour de Frédéric Dard, l’écriture de son cinquième roman (La fracture de Coxyde) et les sollicitations de maisons d’édition nationales, il est amené à prendre une grande décision : après onze ans de bons et loyaux services, il démissionne de l’Éducation Nationale pour se consacrer à l’écriture et à l’édition.

En 2010 toujours, il imagine le concept d'une nouvelle policière sur le principe du cadavre exquis, actualisée aux contraintes des réseaux sociaux. C'est ainsi qu'avec la collaboration de David Boidin, il lance l'Exquise Nouvelle, une nouvelle qui réunit sur Facebook plus de 80 auteurs de tous pays, de tous horizons, du plus modeste au plus connu. Le succès sur le Net est tel qu'une édition papier est prévue pour la fin de l'année 2011.

http://maximegillio.blogspirit.com/ | http://www.lafractureducoxyde.com

Proposer des corrections