Le Bourreau de Portland

8 votes

  • 7/10 C'est pas bien de tuer. C'est mal. (et çà fout un peu les chocottes aussi, quand il y a récidive).
    Le corps d'une jeune femme est retrouvé horriblement mutilé en forêt, aux abords de Portland. Çà sent le serial killer à plein nez, et on souhaite bien du courage à Joshua Brolin, qui va faire tout son possible pour arrêter ce malade au plus tôt...
    Bilan mitigé, lecture intéressante quand même. Bon déjà, qui dit adaptation de polar à succès, dit dessins "réalistes". Si les paysages urbains sont très biens faits, ponts en particulier, les visages, c'est limite la "cata". Pas mal sont difformes, çà m'embête car le b-a-ba, c'est quand même d'être propre dans les proportions.
    Je caricature, c'est pas plus vilain qu'ailleurs (quoique...), en tout cas çà ne gêne pas trop la lecture et le rythme.
    Ensuite, c'est garanti aussi, généralement nous avons des pavés de 500 pages à réduire en "quelques cases". Du coup, çà surcharge les bulles, çà condense pas mal, et je suis sûr que l'on passe à côté d'une multitude de détails par rapport au bouquin.
    Ici, on explique à mort la situation au départ, et la séquence finale est extrêmement courte à mon sens. Encore une histoire de proportions... c'est binaire, on a raconté l'histoire sans aller plus loin, et finalement çà manque de charme.
    Quelques notes positives quand même, le fait qu'il soit un peu flippant, ce killer. Les séquences qui le mettent en scène sont ce qu'il y a de plus plaisant dans l'album. Et les cadavres n'ont rien à envier à ce qu'on voit sur écran, des bons points que tout cela.
    Au bout du compte, je me dis que quel que soit le support, pour lire du Chattam il faut avoir le cœur un tantinet bien accroché... et que lire le roman, c'est mieux !

    02/02/2021 à 23:40 Lucas 2.0 (347 votes, 7.7/10 de moyenne) 1

  • 5/10 Cela fait des années que l'auteur travaille sur ce projet, l'adaptation en bandes dessinées de la trilogie qui l'a consacré comme auteur de polar. Une trilogie qui est parmi mes romans préférés. Malheureusement, cette BD est bien fade. Peut-être est-ce parce que j'aime autant les livres ? Maxime Chattam a une écriture très descriptive et je m'étais fait mon film. Voir le récit posé en images me dérange car je trouve qu'il a moins d'impact, moins de profondeur. Ainsi, il touchera certainement un autre public, certes. Mais j'en resterai à la version roman, tout simplement magistrale.

    21/06/2015 à 18:43 Ladilae (31 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 8/10 Grâce à l'interprétation et aux coups de crayon de Michel Montheillet, on redécouvre ici l'âme du mal. L'intrigue a été transposée à notre époque pour plus de crédibilité et d'intérêt. Les pages se tournent vite, très vite, et on ne peut qu'être impatient de découvrir les prochains tomes.

    18/04/2013 à 12:08 Elo (157 votes, 7.9/10 de moyenne)

  • 8/10 Très bonne adaptation de la part de Michel Montheillet de l'oeuvre de Maxime Chattam.
    Le dessin est beau, les couleurs sombres collent bien à l'histoire, les personnages sont bien croqués.
    Il ne faut cependant pas croire que cette BD est l'adaptation de l'Ame du Mal. En effet le Bourreau de Portland n'est que l'adaptation BD de la première partie du livre.
    Par ailleurs j'ai regretté que la fin arrive trop vite. Si les pages se tournent vite, j'aurais en revanche souhaité que la fin soit plus étoffée. Mais l'on peut aussi rétorquer qu'elle est brutale comme ce qui y est dessiné...

    Un très bon (mais court) moment de lecture au final.

    08/12/2012 à 08:46 LeJugeW (1382 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 2/10 il y a dix ans je pensais que ce livre n etais que la copie très bien synthetisé de nombres de roman( surtout américains) sur se genre de sujet ,a ma grande surprise je constate aujourd hui qu meme en bd mon opinion reste identique.

    29/11/2012 à 16:33 latimer (667 votes, 6.9/10 de moyenne)

  • 8/10 C'est absolument génial de pouvoir se replonger 10 ans après les romans de Maxime Chattam dans l'univers de la Trilogie du Mal. Retrouver Brolin, Salhindro, Juliette et la ville de Portland, un vrai bonheur. C'est une belle réussite, et je suis pressé de découvrir les tomes suivants !

    28/11/2012 à 14:53 Nico (289 votes, 7.4/10 de moyenne) 1

  • 8/10 C'est un plaisir de retrouver Michel Montheillet seul aux commandes d'un album. Les fans de Maxime Chattam et de la Trilogie du Mal devraient y trouver ce qu'ils ont adoré dans les romans de l'auteur. Il ne laissera pas de marbre les fans des dessinateurs Paul Gulacy et Brian Hitch. Vivement la suite.

    28/11/2012 à 12:27 Fredo (1060 votes, 7.9/10 de moyenne)

  • 8/10 Ce Bourreau de Portland constitue donc une relecture avantageuse du livre de Maxime Chattam. Indéniablement servie par le talent d’illustrateur de Michel Montheillet, cette bande dessinée offre une nouvelle perspective, un angle d’attaque à la fois différent, autonome et complémentaire de la bibliographie si riche de Maxime Chattam. Une réussite tant artistique que scénaristique que l’on a hâte de retrouver dans les autres épisodes.

    26/11/2012 à 15:20 El Marco (2458 votes, 7.4/10 de moyenne)