Le Trèfle noir

1 vote

  • 8/10 J'avais découvert Pierre-Olivier Lombarteix avec Carnyx, un thriller qui se passait en Corrèze avec le site archéologique gaulois de Tintignac comme point d'ancrage à l'intrigue.

    Avec Le Trèfle noir, quatrième aventure de son héroïne Deidre McNeill (je n'ai pas lu les trois premières), l'auteur nous emmène en Irlande, plus précisément à Westport sur la côte ouest, à proximité de la montagne Croagh Patrick, lieu de pèlerinage majeur de l'Irlande. En effet, saint Patrick, considéré comme l'évangélisateur de l'Irlande au Ve siècle, y aurait jeûné quarante jours, jeun à l'issue duquel il aurait jeté une cloche en bas de la montagne pour chasser tous les serpents d'Irlande.
    Chaque année, au mois de juillet, des milliers de pèlerins gravissent ce modeste sommet (764 mètres d'altitude), parfois pieds nus (et même à genoux par le passé !).

    C'est donc dans ce décor particulièrement intéressant que l'auteur a décidé d'installer son intrigue. Très attiré par la 4e de couverture du roman, je n'ai pas été déçu par ma lecture dont je n'ai qu'un regret : qu'elle fut si courte.
    Pierre-Olivier Lombarteix a réussi à synthétiser, à travers une intrigue habile et en quelques 200 pages, des pans très importants de l'histoire irlandaise, glorieuse comme honteuse. S'appuyant sur des faits réels il nous balade, au propre comme au figuré, dans une Irlande belle mais au passé (pas si vieux) parfois trouble, qu'il exploite avec justesse.

    J'ai apprécié le voyage, j'ai aimé les références historiques, bref du tout bon pour ce Trèfle noir !

    16/11/2016 à 22:22 LeJugeW (998 votes, 7.5/10 de moyenne) 5