OttisToole

269 votes

  • Héros secondaires

    S. G. Browne

    8/10 Franchement, les super-héros en collant et slip avec poutre apparente, je m'en tape un peu, voir même beaucoup.
    Mais là... ces losers magnifiques. Ces trentenaires paumés qui flippent devant la vie d'adulte et les responsabilités, forcément, ça me parle.
    Browne a toujours le chic pour faire rire avec des situations improbables et toujours ce côté cynique. Ce regard acerbe et totalement négatif de notre monde de merde. Là, la surconsommation des médicaments.
    L'histoire, est drôle, méchante, et toujours aussi touchante! J'aime ce Lloyd qui ne sait pas qui il est et ce qu'il doit faire de sa vie, de ses "pouvoirs" et se retrouve embarqué dans cette quête perdue d'avance ou presque.
    C'est probablement le roman le plus touchant de l'auteur, celui avec le plus de sentimentalisme (sans tombé dans le pathos dégoulinant que j'abhorre. )
    C'est chouette, ça met un peu de soleil mon coeur, un sourire sur mes lèvres et j'espère que ce livre s'arrachera autant que des boîtes de doliprane.
    Vous pouvez foncer lire ce bouquin, c'est de la bonne, et promis, les effets secondaires ne sont que positifs! :)

    19/10/2017 à 14:59 6

  • Indomptable

    Vladimir Hernández

    8/10 Impitoyable, nerveux et sans phare!
    Lisez Indomptable, ce voyage de 250 pages dans un Cuba désolé où les illusions se font rares et où, comme partout, l'argent mène les hommes.
    Venez faire la connaissance de Mario Duran, petit geek faussement gentillet, plein de rage et d'envie de vengeance. Vous ne le regretterez pas!

    19/10/2017 à 14:54 3

  • La Reine noire

    Pascal Martin

    5/10 Une histoire trop courte, qui ne permet pas de vraiment creuser ni l'intrigue, ni les personnages. Ce qui donne du cliché à n'en plus finir malgré certains bons passages.

    19/10/2017 à 14:52 1

  • Une Assemblée de chacals

    S. Craig Zahler

    9/10 Vengeance et violence exacerbée sont au rendez-vous de ce western survolté qui sent le soufre et la poussière du Montana. Et si rien ne sera épargné aux acteurs de ce "mariage en noir", le lecteur ne sera pas en reste. Grandiose !

    04/10/2017 à 19:29 3

  • La Stratégie du Pékinois

    Alexis Ravelo

    9/10 Quand une équipe de branquignols sur le retour se lance dans un casse qui les dépasse de beaucoup, l'affaire s'annonce forcément périlleuse. En ressort un roman violent et rythmé, porté par une écriture nerveuse et des portraits fascinants. Ne passez pas à côté de ce voyage décapant aux Canaries. Jubilatoire!

    10/09/2017 à 11:41 3

  • Addict

    James Renner

    8/10 C'est typiquement le genre de texte qui ne va pas plaire à tout le monde. Mais moi, il m'a frappé en plein coeur.
    Plus que cette "simple" histoire de disparition, c'est aussi et surtout un récit sur une obsession, celle d'un homme qui va mettre une partie de sa vie en stand by pour se lancer sur la piste de cette jeune femme alors que la famille de la disparue semble s'en moquer. Il va remettre beaucoup de chose en doute, ses certitudes vont vaciller et la folie le guetter, tout comme la dépendance à l'alcool et aux cachetons. Tout comme la dépression...
    Le livre n'apporte aucune vraie réponse et ne laisse que des pistes, mais ce n'est pas là, encore une fois, le principal.
    Un récit sombre et totalement addictif (le jeu de mot est facile) qui ne laissera probablement pas indifférent. Grandiose !

    31/08/2017 à 17:59 6

  • Ne fais confiance à personne

    Paul Cleave

    8/10 Paul Cleave dépoussière les codes du genre pour mieux jouer avec et pousse la terreur psychologique très très loin. En ressort un thriller grinçant, parfois méchant mais qui fait un bien fou! Vous avez aimé Joe? Vous devriez adorer Jerry !

    31/08/2017 à 17:54 5

  • La nuit n'est jamais complète

    Niko Tackian

    4/10 Je me demande si par hasard je n'ai pas lu une version tronquée de ce livre tellement mon avis tranche avec les autres.
    Dès les premières pages j'ai su que la lecture n'allait pas bien se passer mais j'ai tout de même poursuivis. Je ne me suis pas du tout pris au jeu de ce thriller horrifique qui surfe avec tout un tas de genres différents sans jamais vraiment aller au bout des choses. Je n'ai pas cru dans les personnages ni dans les situations si bien que la fin, plutôt que de me retourner le cerveau m'a parue grotesque. A l'image du roman...

    13/08/2017 à 00:58 4

  • Version officielle

    James Renner

    8/10 Profondément débile, mais loin d'être con, le récit est un condensé assumé de toutes les théories du complot imaginables. Le livre se dévore à une vitesse folle, un sourire au coin des lèvres pour un plaisir coupable. Devant ce scénario repoussant les limites de l'absurde, on s'attend à voir débarquer Steven Seagle ou encore Chuck Norris. Au final, on se fait avoir, et on tourne les pages encore et encore. Jubilatoire.
    (Attention! Pour la bonne compréhension de l'histoire, il est fortement conseillé de faire bouillir son eau avant de la boire.)

    23/06/2017 à 14:09 6

  • Ça

    Stephen King

    9/10 Monument parmi les monuments. Grand moment de lecture pour moi. Pris entre l'envie d'en finir avec Grippe-Sou et en même temps l'envie de rester à tout jamais avec le Club des Ratés, envie d'être le huitième membre. Horreur et frissons, même à presque 30 ans. Grandiose!

    20/06/2017 à 23:48 5

  • Hôtel du Grand cerf

    Franz Bartelt

    8/10 Imaginez un Inspecteur pachydermique à 14 jours de la retraite. Ce même inspecteur vulgaire au possible, et goinfre comme pas permis. Il prend 4 repas par jours, et toujours, toujours des frites! Même au petit dèj. Ses aliments? Il les mange par ordre alphabétique. Les suspects? Il les interroge par ordre alphabétique aussi. Oui, il est pas mal barge, mais c'est pas grave, il n'a pas d’hémorroïde, ce qui est un miracle vu son poids, la quantité de bouffe qu'il ingurgite et la taille ridicule de son anus. Mais, bref, il est là, dans la place et mène l'enquête. Parfois de son lit, et toujours ou presque avec un bière d'un litre à la main. Mais il bosse, faut pas croire. Avec l'aide plus ou moins de Nicolas Tèque, ce journaliste Parisien.
    Bartelt à le sens de l'humour, le goût des mots et manie son intrigue avec savoir faire. C'est génial, c'est loin d'être aussi débile que ça en a l'air, et ça fait du bien !
    Lisez Bartelt!!

    17/06/2017 à 22:22 7

  • Société noire

    Andreu Martín

    8/10 Vous voulez du bon, du très bon roman noir?
    Allez, n'hésitez pas, foncez lire ce bouquin!
    Andreu Martin vous prend par la main et vous entraîne dans une Barcelone méconnue. Entre violence de la rue, rivalité des gangs et petits voyous aux yeux plus gros que le ventre, Société Noire dépeint une Espagne aux abois, prête à tout pour s'en sortir. Ça cogne dur, ça fait mal, mais bordel que c'est bon !

    17/06/2017 à 22:17 4

  • Indian Psycho

    Arun Krishnan

    8/10 Et si on tenait LE thriller de l'été 2017?
    Sérieux, c'est hyper addictif, bien foutu, parfois drôle. Mais surtout, le bouquin gagne en épaisseur au fil des pages et perd son côté un peu superficiel pour une critique acerbe de notre société. A la fois notre rapport à la publicité, mais aussi notre addiction aux réseaux sociaux. Egalement notre regard sur les immigrés et comment nous les foutons dans des cases. Arun Krishnan nous sert une sorte de Rajesh Koothrappali (Big Bang Theory) qui va se prendre pour Dexter mais dévier bien vite en Patrick Bateman. Le choc des cultures quoi.

    17/06/2017 à 21:23 3

  • La Chambre d'ami

    James Lasdun

    4/10 Rien. C'est le mot qui définit le mieux ce roman. Il n'y a rien, et il ne s'y passe rien. La tension est quasi absente tout du long, et lorsqu'elle pointe gentiment son nez c'est pour retomber aussitôt. L'intrigue est aussi plate qu'inintéressante et déjà vue. Et la fin qui aurait pu relever un tant soit peu le niveau, retombe aussi comme un soufflé raté.

    09/06/2017 à 18:47 3

  • Au fond de l'eau

    Paula Hawkins

    6/10 Ambiance pesante, mysticisme et propos féministes sont les ingrédients de ce deuxième roman tant attendu. Rien de bien neuf au final mais la recette marche malgré tout. La narration en chorale est plutôt bien orchestrée, dommage toutefois que les 100 dernières pages soient aussi clichées et la fin pas si surprenante que ça.

    08/06/2017 à 06:57 2

  • Tant de chiens

    Boris Quercia

    8/10 Voilà un voyage dans la crasse des rues du Chili qui va vous faire mordre la poussière. Noirceur et violence à l'état pur pour un roman noir corrosif mais porté par une belle écriture. A découvrir sans retenue.

    31/05/2017 à 10:50 6

  • Aliss

    Patrick Senécal

    5/10 Comme Ironheart, j'ai trouvé les personnages insupportables, en particulier Aliss et le duo Chair et Bone. Leurs blagues à deux balles m'ont vite gonflés. Que dire des tirades en Alexandrin d'Andromaque? Ronflants...
    En plus des personnages, je n'ai pas vraiment accroché à l'univers créé par l'auteur, ni par son catalogue des horreurs. Au mieux j'ai trouvé ça ennuyeux, au pire, too much (sauf la scène du placard chez Bon et Chair qui est en tout point stupéfiante!) La fin du bouquin n'a rien de bien extraordinaire non plus...
    On ne peut tout de même pas enlever à Sénecal son talent de conteur puisque j'ai englouti les 556 pages du roman en 2 jours.
    Ayant adoré Le Vide et Hell.com, je ne vais pas stopper là ma découverte de l'auteur.

    28/05/2017 à 22:44 3

  • Tu tueras l'ange

    Sandrone Dazieri

    8/10 Le duo d'enquêteurs le plus borderline de la Littérature est de retour...
    après l'aventure de Tu tueras le père, Colomba et Dante reprennent du service pour une enquête qui va les emmener loin de leur point de départ. Entre embrigadement en tout genre, Islman, croyance et horreurs de la guerre froide.
    Un deuxième tome qui se dévore à toute vitesse, le palpitant au coeur avant ce final magistral qui vous cloue sur place. (encore plus que la fin du premier)
    Le troisième (et dernier) tome, vite!
    Monstrueusement génial!!

    21/05/2017 à 22:40 7

  • Pyromane

    Wojciech Chmielarz

    8/10 Il est des lectures qu'on ne regrette jamais, Pyromane en fait partie.
    Regard acide sur une Pologne toujours à la traîne, là où il est encore de bon ton de frapper sa femme, là où la corruption est monnaie courante. Et une enquête menée par Le Kub, personnage aigri, désenchanté, entêté mais toujours irréprochable.
    C'est addictif, ça sonne vrai, c'est bon. Je n'ai qu'une envie, revoir bientôt le Kub dans un nouveau roman.

    19/05/2017 à 00:13 5

  • Monteperdido

    Agustín Martínez

    6/10 J'ai été rapidement perdu dans ce polar avec ses chapitres très courts. Beaucoup trop courts. A tel point qu'il m'était impossible dans les 50/60 premières pages de bien comprendre qui était qui. Tout allait beaucoup trop vite. Puis le roman a su trouver son rythme et me surprendre avec de nombreux retournements de situations brillamment dévoilés. Le pied total pendant une bonne partie. Sauf que... sauf qu'à un moment, le roman traîne en longueur et enchaîne les (fausses) révélations et les rebondissements à n'en plus finir. Je n'avais qu'une hâte, en terminer.
    La fin est loin d'être ratée, mais l'effet de surprise est un peu gâchée par trop surenchère dans la suspicion et les fausses pistes.
    Je pense être passé à côté de quelque chose... dommage.

    11/05/2017 à 07:07 4