Le Prix de mon père

(Sé que mi padre decía)

Légionnaire, ouvrier en Andalousie, camionneur au Mexique, dealer au Maroc, à trente-huit ans, Ismael a déjà vécu plusieurs vies.
Traqué par la police marocaine, il est contraint de revenir dans son Pays Basque natal.
A Bilbao, il se lance dans une nouvelle carrière, celle de maître chanteur.
Sa victime : son ami d'enfance Julen, qui a réussi en falsifiant ses diplômes.
Ismael, lui, rate tout.
C'est même sa spécialité.

Préface de Carlos Salem.

Roman noir

Prix Violeta Negra (2013)

Il ne semble pas encore y avoir de sujet sur cet ouvrage sur le forum... Cliquez ici pour en créer un !

Soumis le 26/06/2012 par Hoel

Proposer des corrections

Mots-clés

Si vous avez aimé ce livre, vous aimerez aussi...

Aucune suggestion pour l'instant.