Faute de preuves

(Caught)

10 votes

  • 8/10 une écriture simple et fluide, sans temps mort. On rentre tout de suite dans l'histoire pour ne plus la lâcher. Avec une dénonciation des dérives d'internet et du mal que les rumeurs peuvent causer. Un bon moment de détente.

    12/08/2017 à 20:31 mireille (227 votes, 7.5/10 de moyenne) 2

  • 5/10 Assez déçu par ce nouvel opus, et pourtant je suis bon client du style Coben! Je crois que c'est le moins bon que j'ai lu...

    22/05/2014 à 14:54 guimouts (213 votes, 8/10 de moyenne)

  • 7/10 j'ai un peu lu coben, mon premier était une catastrophe ( faux rebonds). Un roman qui ressemble enfin à un thriller et pas à 400 pages de remplissage avant une intringue que l'on vous présente en 50 pages. Sortant un peu des sentiers battus et parlant d'une réalité bien présente : les téléralités ainsi que le pouvoir de la télévision. très bien avec un développement final intéressant.

    17/12/2011 à 22:24 mlecoq (28 votes, 7.1/10 de moyenne)

  • 6/10 Un Coben pas trop mal qui n'arrive pas au niveau de ses premiers romans. L'intrigue et le dénouement sont bien dans l'esprit Coben. Et ça fait plaisir de retrouver Win même sans Myron.

    03/07/2011 à 15:55 Matyeux (79 votes, 7.2/10 de moyenne)

  • 4/10 Un Coben absolument pas convaicant. l'intrigue est légère comme le vent

    06/05/2011 à 00:06 Memess (262 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 4/10 On a l'impression de lire une mauvaise copie d'un Coben. Harlan Coben n'arrive pas avec 'Faute de preuves' à surprendre son lecteur comme il a pu le faire avec ses autres romans. L'intrigue est mal ficelée et le dénouement est décevant.

    17/04/2011 à 21:54 MiKa (275 votes, 7.5/10 de moyenne)

  • 7/10 écriture simple mais toujours aussi efficace, un bon moment de détente.

    16/03/2011 à 13:33 sylio (186 votes, 7.6/10 de moyenne)

  • 1/10 Oublions que la plupart de ses romans ont une fâcheuse tendance à jouer la bonne vieille carte du "Méfiez-vous de l'eau qui dort" et que ses histoires ont un point commun : le fait que la ou les victimes disparaissent mystérieusement dès les premières pages du livre. Avec "Faute de preuves", évidemment il reprend le même canevas qui a fait son succès. Cette fois-ci l'écriture est plate, sans relief avec des chapitres mal agencés n'aidant pas à la compréhension de l'histoire. Les parutions du romancier américain s'enchaînent à un rythme de plus en plus élevé, passons donc sur le slogan qui veut nous vendre Harlan Coben comme "le maître de nos nuits blanches". Affligeant!

    26/12/2010 à 16:29 Mic (117 votes, 7.3/10 de moyenne)

  • 7/10 Un roman qui se lit bien (lu en 2 jours). Une fois dedans, on a du mal à le lâcher. Coben sait comment nous donner envie de tourner les pages. Rien d'extraordinaire mais une bonne distraction pour un week-end neigeux. ;)

    26/12/2010 à 10:18 Cassie (124 votes, 7.8/10 de moyenne)

  • 7/10 Un très bon Coben. Pour changer, il s'agit d'une histoire de disparition......
    Mais on est vite pris dans l'intrigue et on ne s'ennuie pas. Bon divertissement.

    28/11/2010 à 18:29 Pouffie (43 votes, 7/10 de moyenne)